POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Le "Forum Economique Mondial" désignent les pionniers de la technologie en 2019



56 entreprises gagnent d’être visibles pour les investisseurs, grâce à leur innovation...


mardi 2 juillet 2019
par Gros Emile


La liste des 56 entreprises qui sont à la pointe des nouvelles technologies et des innovations en 2019, a été révélée, le 1er juillet, par la fondation genevoise à but non lucratif, appelée le "Forum Economique Mondial" (ou forum de Davos). Ces sociétés travaillent pour le bien-être futur de la société et à la croissance économique, voire même dans la lutte contre la "fake news". Elles ont généralement recours à l’apprentissage qui se génère avec l’IA (Intelligence Artificielle) dont le principe repose brièvement sur l’affinage les actions des machines pour ne plus refaire d’erreurs connues...

Voir en ligne : Notre dossier : IA - Intelligence Artificielle.

Ces nouveaux membres des programmes "Pioneers", sont généralement des startups. Elles sont invitées à participer à divers événements du WEF (World Economic Forum) qui leur donnent accès à des décideurs internationaux et à de grandes entreprises représentant des partenaires ou des investisseurs potentiels. Pour beaucoup, cela représente également une validation importante de leurs produits ou services.

- Une IA (Intelligence Artificielle) de google améliore la lecture de prospection du cancer des poumons 22 mai 2019

Deux thèmes deviennent de plus en plus chères pour l’économie qui a pour objectif l’humain : la protection de la nature et la maturité de l’automatisme dans nombreuses activités. Dans l’industrie et pour la gestion des sociétés humaines et économiques, les instruments s’améliorent. Donc certains domaines établissent des technologies avec l’avancée de la nouvelle civilisation digitale…

Ce sont encore les questions de l’énergie qui font réfléchir. Les ingénieurs travaillent pour qu’elle soit produite pour satisfaire les besoins grandissants et sans détruire la planète. Avant tous les bénéficiaires, le commerce électronique avec ces 4000 milliards prévus pour l’an prochain (2020), malgré les difficultés qui s’en suivent. Car on croit que 30% des ventes en ligne font l’objet de retour, ce qui impacte les bénéfices des magasins sur Internet.

Si on me demande d’expliquer qu’expliquer la notion d’IA (Intelligence Artificielle), succinctement je dirai ce qui suit : pour que les machines aient une mémoire évolutive, elles apprennent des choses en enregistrant les expériences qu’elles ont effectuées. C’est davantage le logiciel perfectible, modifiant le fonctionnement de l’appareillage mécanique, qui s’améliore en tirant les bonnes leçons de la pratique vécue.

Les multiples usages de l’IA ont poussé à l’avènement de nouvelles entreprises et de déploiement de branches d’innovation au sein de celles existantes. Le 1er jour de la seconde moitié de l’année 2019, le Forum économique mondial a listé de 56 entreprises comme pionnières dans cette technologie. L’adoption croissante de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique est présent dans plusieurs secteurs.

- Des professions en voie d’extinction à cause de l’IA (Intelligence Artificielle) 9 avril 2019.

Au cours de l’année 2019 les leaders de l’IA ont été repérés par le Forum économique mondial. Comme il n’y a que les journalistes qui peuvent se prononcer d’une telle façon consistant de trouver les perles aux prouesses technologiques, le « forum de Davos » qui crée de grandes discussions sur les problèmes du Monde, s’en exprimé de désigner les meilleurs.

Comme l’indépendance de la corporation journalistique est maintenant liée, par appartenance des titres de presse, aux mêmes entreprises ayant en main la maîtrise, ses critiques s’apparente de publiciser leur marque. Des savoirs, comme l’IA, c’est à la « Réunion annuelle des nouveaux champions » se tenant en Chine, c’est WEF qu’est revenu de fournir le classement des premières sociétés meilleures en IA.

Parmi les nouveaux pionniers de la technologie, cette année la société chinoise « Alesca Life » qui crée des fermes et des logiciels de numérisation de fermes connectées au cloud. L’amélioration de l’efficacité de la production alimentaire pour que les hôtels, les restaurants ou même les maisons privées puissent produire de la nourriture dans des « fermes à armoires » automatisées. Ces dernières utilisent 25 fois moins d’eau et de terres que les méthodes traditionnelles.

Voici la présentation des entreprises séllectionnées avec un résumé de leurs activités. (faites défiler vers le bas)

Répondre à cet article