POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Conflit israélo-palestinien : Pot de terre contre pot de fer !



Le Nobel d’Obama met dans sa balance : le sionisme et le terrorisme !


mardi 20 octobre 2009
par Gros Emile


Tsahal composée de binationaux anglais, français, américains et autre diaspora, est une armée idéologique d’abord... Et comme elle n’est pas à la place des ex régimes communistes, la cible des démocraties fulminantes...

L’arrêt de la colonisation est déjà indiscutable, le grand Israël... Nous sommes au pot de terre qui cogne à celui en fer !

L’entreprise colonialiste du sionisme est rejetée moralement mais pratiquement elle est perçue ainsi : si elle est démantelée c’est la fin du peuple juif.

Nelson Mandela a pris position : Cette personnalité est une institution.

Jimmy Carter est un prix Nobel de la Paix et est ENCORE un inconnu chez même certains palestiniens. Il milite anonymement pour une paix qui garantit à tous les peuples la sécurité qui est le droit à la vie. Un mouvement de paix a toujours existé aux USA.

Le Nobel pour Obama n’est pas un couronnement mais un coup de fouet, un électrochoc pour nombreux américains choqués de la haine "islamiste" du 11 septembre. Une autre personnalité américaine, Ralph Nader d’origine Libanaise, 5 fois candidat aux élections des States, 3è après Maccain dans les dernières. S’adressant à OBAMA après élections - il dit : "à Chicago avant votre course pour le Sénat des Etats-Unis – vous êtes devenu l’acolyte, le reflet des "durs" d’un lobby dur, l’AIPAC, qui milite pour le renforcement de l’oppression militaire, de l’occupation, des bouclages, de la colonisation et de la confiscation des terres aquifères du peuple palestinien et de ses territoires rétrécis en Cisjordanie et à Gaza."

Ces USA sont capables de tourner la page, l’isolement d’Israël du poste d’allié 1è du pays de Martin Luther-King est l’alternative difficile.

Elle est offerte aux arabes s’ils savent la monnayer. Les arabes doivent effacer l’extrémiste de leurs sociétés avec le mythe crapuleux de jeter les juifs à la mer. Le sionisme s’alimente du fascisme et quand il est vert, les palestiniens sont encore plus perdants.