POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Dispense de la période d’essai d’un salarié saisonnier - Absence de réponse à la modification du contrat - Maladie intervenant au cours d’un préavis.

jeudi 19 mars 2009
par touret


Je suis un salarié engagé, dans une entreprise de production des boissons rafraîchissantes, par contrat à durée déterminée de type saisonnier. L’année précédente j’ai été engagé pour la première fois et j’ai effectué une période d’essai. Cette année....

Je suis un salarié engagé, dans une entreprise de production des boissons rafraîchissantes, par contrat à durée déterminée de type saisonnier. L’année précédente j’ai été engagé pour la première fois et j’ai effectué une période d’essai. Cette année, l’employeur m’a demandé de reprendre le travail pour une nouvelle saison. Il a exigé la réalisation d’une période d’essai. L’ayant accompli la saison dernière, je me suis demandé si c’était obligatoire. Alors, je me suis rapporté à la Convention collective dont dépend l’entreprise, sur le site convention-collective-fr.com, et j’ai constaté que les aliénas correspondant aux travailleurs saisonniers précisent que le personnel saisonnier, ayant effectué sa période d’essai dans l’établissement la saison précédente, est dispensé d’essai en cas d’embauche dans un emploi identique. J’en ai discuté avec mon employeur et il m’a délivré de la période d’essai.

Absence de réponse à la modification du contrat

Je suis un employeur dans une entreprise de commerce en gros de papiers et de cartons. Un de mes employés est engagé par contrat ne comportant pas une clause de non-concurrence. Après la conclusion du contrat j’ai voulu intégrer cette clause. J’en ai informé l’employé par notification et j’ai attendu sa réponse. Mais, il n’a pas déclaré son refus ou son acceptation. Alors, je lui ai signifié la modification du contrat après un mois de la première notification. Il est venu contester la modification qu’il n’a pas acceptée. Alors, je me suis rapporté à la Convention collective dont dépend mon entreprise sur le site convention-collective-fr.com et je lui ai fait remarqué qu’il disposait d’un mois de la notification pour faire connaître sa décision, et son silence est considéré comme un acquiescement. Alors, il était obligé d’accepter la modification.

Maladie intervenant au cours d’un préavis

Je suis un salarié engagé dans un établissement d’enseignement de la conduite de véhicules. Après deux ans de travail dans l’établissement, j’ai démissionné et j’ai effectué un préavis de deux mois, étant employé comme cadre. Mais au cours du deuxième mois, je suis tombé malade est j’ai dû m’absenter pour deux semaines. A la fin de la période du préavis, j’ai voulu quitter l’entreprise quand mon employeur m’a demandé de compléter la période du préavis en raison des deux semaines d’absence. Je n’étais pas sûr si je devais l’effectuer ou non. Alors, je me suis rendu au site convention-collective-fr.com où j’ai consulté ma Convention collective, et j’ai trouvé que je peux quitter l’entreprise sans problème puisque la Convention collective prévoit qu’en cas de maladie en cours de l’exécution de la période de préavis, elle continue à courir et le contrat prend fin à l’expiration du délai prévu. J’en ai informé mon employeur et j’ai abandonné l’établissement pour occuper mon nouveau poste.

Source : http://www.convention-collective-fr.com

Votez pour cet article : Dispense de la période d’essai d’un salarié saisonnier - Absence de réponse...