POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


George Galloway agressé par un pro-israélien

Les réflexes colonialistes ont la peau dure en Europe

dimanche 31 août 2014
par Gros Emile


L’agression, à Notting Hill vendredi 29 août, du député britannique George Galloway est un fait qui n’a pas d’égal dans la répression instaurée par Israël dans nombreux pays du Monde, particulièrement en Europe et aux USA. Un élu du peuple traité de la sorte, a pour signification la poursuite des comportements à l’égard du dernier colonialisme dans le Monde. Or, il est accablé pour son injustice et qualifié de pire...

Soutiens français à George Galloway : Nous habitants de France soutenons Gorges Gallaoway

De telles actes gardent les réflexes d’anciennes occupations de territoires et soumission des peuples qui pendant des siècles ont été dans les conquêtes de l’Europe expansionniste de jadis. Ici, ce n’est pas le cas d’un journaliste mis au placard ou d’un artiste censuré pour son engagement dans la solidarité avec le peuple palestinien.

Tabassé dans la rue, George Galloway a eu une fracture de la mâchoire, plusieurs contusions ayant provoqué des ecchymoses apparentes au visage et des côtes cassées. Il a été soigné à l’hôpital Paddington St-Mary. Il est sorti samedi matin. Son agresseur criait des paroles sur l’Holocauste, or G. Galloway n’a aucun rapport ce sinistre passé européen et l’aurait même combattu.

Si l’humanisme envers les palestiniens n’a pas droit de cité dans des nations qui prétendent donner l’exemple en matière de liberté. Alors qu’une modique démocratie, de la liberté d’expression de l’humanisme, est congédiée au bénéfice d’Israël.

Des citoyens européens et américains combattent dans les rangs de Tsahal, donc participant directement dans les massacres d’enfants comme fut le génocide de l’été 2014 à Gaza. La dernière confrontation présentée comme une belligérance d’un conflit anodin, entre deux ennemis ayant un enjeu discutable. Mais ce fut une démonstration mortelle contre une population cloîtrée par un blocus de plusieurs années et désarmée.

Devant les plus lourds arsenaux d’une région du Monde livrée depuis 60 ans à une guerre pour spolier les Palestiniens de leur terre, ces mercenaires au service d’un colonialisme qui a des problèmes avec la légalité international, s’affichent impunément. Et ils s’adonnent aussi à de telles agressions.

Quand des criminels de guerre ne sont pas inquiétés par la justice, alors que la chasse aux sorcières et les censures s’abattent contre ceux qui dénoncent le comportement à la fois fasciste et d’apartheid de l’Etat hébreu, de telles razzias flairent l’impunité. Cette dernière accordée

Un homme, appelé nommé Neil Masterson, a été inculpé samedi pour "violence aggravée par motif religieux" a annoncé la police britannique. Et selon une autre qualification, la brutalité a entraîné l’accusation « de voies de fait graves », attribuée à la même police.

Soutiens français à George Galloway : Nous habitants de France soutenons Gorges Gallaoway

Répondre à cet article