POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


19 MARS, MODUS ET BOUCHES COUSUES A PARIS ET ALGER !



La commémoration, du cessez-le-feu, sous boisseau !


mardi 20 mars 2012
par Hugo Mastréo


Vent de panique généralisé lors du premier acte, la séquence du 19 mars, de la trame dramatique du cinquantenaire de la couverture de la souveraineté algérienne. Aussi bien en France qu’en Algérie, le 19 mars, date de la signature des accords de fin de belligérance, a été officiellement boudée. Peut-être le 5 juillet, où la proclamation d’un Etat indépendant, sera une date qui aura la passion festive !

Indépendance algérienne : nos meilleurs articles :

50ans d’indépendance, l’Algérie à l’ombre des divisions entre rentiers et exclus… Un demi-siècle de despotisme commis par les tuteurs d’un peuple divisé !

Préparation du 1er Novembre 1954 par MOHAMED BOUDIAF

UN TEXTE INEDIT DE MOHAMED BOUDIAF : Le commencement. ... depuis la nuit de la Toussaint.

PDF - 47 ko
Accords d’Evian
Accords d’Evian, 18 mars 1962 France - Algérie

Document spécial de POPULI-SCOOP : Accords d’Evian, 18 mars 1962 France - Algérie


Toute la densité de cette mémoire partagée, est comme écourtée, quand les mutismes viennent du palais d’El-Mouradia à Alger et de celui des Champs Elysées à Paris. Le 19 mars est passé dans les trappes oublieuses des politiques. Bouteflika et Sarkozy jouent furtifs ! Le sentiment d’une indépendance confisquée résonne…

En vue d’un référendum pour l’autonomie ou son contraire de l’ex colonie, le cessez-le-feu du 19 mars 1962, parlait pourtant de paix ! Le pacte de fin de guerre, où la fin du langage des armes, n’a l’attirance qu’il mérite et ce au détriment du recueillement des populations et des localités ancrées, loin des sphères inquiètes d’un morne destin... Les conventions ne pouvaient pas contenir une transition sur du velours. Car originellement habitées de manœuvres de décideurs incapables de dire les vérités.

Rendant plus obscurs et impénétrables les tractations d’il y a un demi-siècle, une nébulosité continue, et jusqu’en 2012, de masquer l’Histoire. Elle enrobe encore les faits de plus 7 années de conflit. Pendant lesquelles, les atrocités ont creusé des océans et dressé des murailles. Mensonges et mystères entre, aussi bien les peuples et les interprétations de France et d’Algérie, laissent encore les plaies ouvertes.


Quand l’Algerie etait francaise : 1830-1962 par imineo

PDF - 47 ko
Accords d’Evian
Accords d’Evian, 18 mars 1962 France - Algérie

Document spécial de POPULI-SCOOP : Accords d’Evian, 18 mars 1962 France - Algérie

Heureusement cependant, que les médias des deux rives, conscients qu’en 2012 on peut parler, ont comblé le déficit politique. Les commentaires fusent à foison dans la presse, le petit écran et sur Internet pour commémorer cette première date d’un parcours inscrit à deux temps. Le 19 mars puis le 5 juillet !

Que cela dérange, le 5 juillet fut une proclamation de la liberté, et ce dans la mémoire commune franco-algérienne le joug colonial fut brisé. D’une part, les témoignages ont déferlé, sans gênes comme pour brader le black-out. Les acteurs des événements qui de la profondeur des petits peuples des deux pays, tentent de briser le silence. Et d’autre part, les décideurs restent « modus et bouches cousues ! »

Tandis que les langues de bois, de leurs côtés, sont bien demeurées, malgré leur réactivité. Médiocrité plus récurrentes et pléthoriques, rabâchant les sujets réchauffés ceux quasiment connus... Les hyper-nationalismes sur les deux rives, vissent leurs opinions. Certains nous diront, tant mieux ou tant pis !

En Algérie les tuteurs historiques qui gouvernent campent sur les visions revanchardes et de surenchères. Et en France, des élections présidentielles obligent à être de la cause des rapatriés, plus haineux envers cette indépendance algérienne que l’Histoire a imposé…

L’analyse est aussi déficitaire, comme si sa panne d’originalité répondait aux voix des maîtres politiques. La critique est déshéritée de son ferment qui induit les couleurs parlantes et permettant de comprendre cette libération, d’un territoire, d’une métropole qui a, pendant 130 années créé, moult douleurs et violences.

Cette fois, même les historiens semblent dire aussi, que toutes les choses ont été révélées, rien de nouveau !

Indépendance algérienne : nos meilleurs articles :

50ans d’indépendance, l’Algérie à l’ombre des divisions entre rentiers et exclus… Un demi-siècle de despotisme commis par les tuteurs d’un peuple divisé !

Préparation du 1er Novembre 1954 par MOHAMED BOUDIAF

UN TEXTE INEDIT DE MOHAMED BOUDIAF : Le commencement. ... depuis la nuit de la Toussaint.

PDF - 47 ko
Accords d’Evian
Accords d’Evian, 18 mars 1962 France - Algérie

Document spécial de POPULI-SCOOP : Accords d’Evian, 18 mars 1962 France - Algérie