Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > nationale, fait politique, une et première page, médias, actualité, pays, (...) > Collision entre 2 navires au port d’Alger, passée sous silence.

Collision entre 2 navires au port d’Alger, passée sous silence.

Entre un bateau français de voyageurs et un pétrolier de Naftal.

lundi 11 avril 2022, par Djamel Damien Boucheref

Les agences de presse turque "Anadolu" et malaisienne "Bernama" ont rapporté un accident entre 2 navires au port maritime d’Alger, alors qu’aucune indication donnée par les médias locaux. L’un français de transport de voyageurs et le second un pétrolier de la société algérienne Naftal relevant de SONATRACH.

Ce qui dénote des couvertures et des priorités du journalisme et de la presse en Algérie surtout, terrain de ce fait qui n’est guère mineur ou bien anodin. Un léger incident entre un pétrolier de SONATRACH et un bateau de voyageurs a été passé sous silence, car les dégâts ne sont pas graves.

Mais dans le cas contraire ça aurait été une catastrophe écologique et même économique car elle impacterait le tourisme et bien d’autres domaines. Notamment les effets sur le transport maritimes des personnes et marchandises.

L’accident est survenu le 6 avril 2022. Et ce n’est que Dimanche 10 avril que l’affaire a été connue. Alors que très peu d’informations, sinon aucune, n’ont été données à ce sujet. Cependant une enquête a été diligentée, afin de déterminer les détails et les responsabilités de ce fait, afin de faire activer les assurances.

A propos du transport vers et d’Algérie : La concurrence priverait Air-Algérie des prix exorbitants. 2è partie
24 mars 2022

Il a été indiqué que selon les premiers travaux d’enquête menés par les experts en dommages de Naftal, après l’accident, des dommages sont survenus à l’équipement externe du pétrolier. Ce qui ne l’empêche pas de continuer à naviguer, mais sans des précisions sur d’éventuels réparations ou bien missions en ces premiers moments de la révélation de cette affaire.

Un navire de croisière français entre en collision avec un pétrolier dans le port d’Alger, vous pouvez voir un extrait de vidéo sur ce lien, un post de Twitter. Il s’agit de l’embarcation de voyageurs le « Nicoli » relevant de la société « Corsica Linea » qui opère entre les 2 rives de méditerranée.

Finalement un communiqué de la société pétrolière algérienne NAFTAL, filiale de SONATRACH, a été repris par ANADOLU, l’agence de presse du gouvernement turc, ainsi que celle de Malaisie Bernama. Mais c’est avant bien les agences locales de France et d’Algérie.

Le 1er navire appartenant à la compagnie française a touché le second, un pétrolier de la compagnie Naftal, qui était ancré dans le port d’Alger. Le capitaine du navire français n’a pas assuré le contrôle comme il devait l’être. Une déclaration la Société nationale algérienne de commercialisation et de distribution des produits pétroliers a été cité.

C’est parce que la reprise de certaines actualités est utile tant pour l’économie que les connaissances des citoyens qui sont auditoires des médias, presse, TV etc. Car souvent des infos considérées secondaires par les lignes éditoriales, ou même les responsables politiques, impactent lourdement la vie des gens.

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.


Voir en ligne : Algérie

     

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?