POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanité > Faut-il croire les chiffres des décès de migrants lors de leur voyage (...)

Faut-il croire les chiffres des décès de migrants lors de leur voyage ?

Alors que l’arrivée n’est pas assurée, le déplacement est mortel.

dimanche 20 décembre 2020, par N.E. Tatem

Faut-il croire, comme prendre en cash, l’argent comptant qui nous est visiblement clair par ses chiffres et dont la somme additionne tous les épilogues du terrible an 2020 ? Les pertes de vie à cause du COVID-19 sont essentielles. Et sont donc secondaires les morts de migrants qui traversent des monts, des mers et même des océans. Heureusement, croit-on, qu’elles sont en diminution. Mais le doute pèse sur cette baisse...

L’année 2020, marquée par la COVID-19, est celle où le rabais du nombre de décès des migrants est devenu un vrai mensonge médiatique. Il n’y a plus de médias de gauche et encore moins communiste. Dans la pérégrination pour la quête d’une meilleure vie, le nombre de décès des étrangers, fuyant les misères de guerre, est passé de 5.327 en 2019 à 3174 en 2020.

Mais aucun, surtout pas les ONG qui se consacrent à suivre ces déplacés, ne croit à ce chiffre qui berne les consciences des décideurs soulagés du ralentissement des pertes des vies, qui ont lieu surtout lors des voyages sans visas et risqués.

Des renseignements disent que 20 000 migrants comptent quitter l’Afrique vers l’Italie.
lundi 15 juin 2020

Généralement c’est une fin atroce en mer que les migrants subissent. Mais comme le nouveau bilan est plus bas que celui de l’année précédente en nombre décès recensés. Les ONG, dont celles travaillant sur les migrations, disent que le rabais n’est pas justifié par rapport, loin s’en faut, aux réalités.

Alors elles attribuent les chiffres aux « fake news » préfabriquées pour sauver les populistes politiciens responsables de ces pertes humaines. L’année est aussi celle où plus de 50 %, avec plus de 1 800 décès, concernant les migrations à l’intérieur et à destination de l’Europe. Elles ont fait le plus grand nombre de morts en comparaison avec le passé.

Le nombre de victimes reste plus important pour les migrants venant d’Afrique subsaharienne. La désinformation est pour ce sujet plus prenante que pour d’autres cas des autres populations. Les mouvements de droite réactionnaire font un travail de « rejet de l’autre » très déterminé. Alors il faut les satisfaire, par complicité, avec des chiffres tronqués.

Les statistiques ne sont pas des individus, mais des nombres. Ces personnes qui apportent des contributions importantes à leurs pays de migration, en particulier en cette période de coronavirus où ma main-d’œuvre est volatile, doivent être considérées comme une force de travail importante.

Les migrants font 10% du PIB mondial et assurent l’émergence économique.
lundi 26 décembre 2016

Irish Aid et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont annoncé vendredi, 18 décembre, le lancement d’une académie mondiale pour les journalistes et les étudiants en communication, afin de lutter contre la propagation de fausses informations et la xénophobie dans les médias.

L’initiative prise alors que la terrible année tire à sa fin, coïncide avec la journée mondiale pour les migrations, 18 décembre, observée chaque année par les Nations Unies. Elle fait suite aux récents articles qui mettent du scepticisme sur les données (chiffres surtout) sur les décès.

La lutte contre la propagation du discours haineux et des déformations délibérées de la vérité dans les médias sociaux est de plus en plus reconnue comme une priorité internationale. L’OIM affirme que le nombre total de décès de migrants enregistrés cette année est inférieur à celui des années précédentes.

Cependant, le porte-parole de l’OIM note que les décès ont considérablement augmenté sur certaines des routes migratoires. Par exemple, le porte-parole de l’OIM, Paul Dillon, a déclaré qu’au moins 593 décès ont été documentés en 2020 sur la route des îles Canaries en Espagne, contre 45 décès en 2018.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : MIGRANTS

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don