POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.  ICI Vérifions les infos.

Accueil > High-tech / Sciences > TECHNOLOGIE, INTERNET, PERFORMANCES INCLASSABLES > TikTok livre aussi des données au gouvernement américain.

TikTok livre aussi des données au gouvernement américain.

Sans le cacher, sur demande, il renseigne comme tous les autres géants.

mardi 11 août 2020, par jaco

Avec un fulgurant succès l’amusante application TikTok, diffusant de courtes séquences vidéo, propulsée par un opérateur chinois, les Américains refusent que Twitter et Facebook lâchent la bride, à d’autres intervenants dans le domaine de ces nouveaux médias. Les documents fuités et mis en ligne avec BlueLeaks, dont nous avons déjà livré un article, livrent avec les preuves que les données sont aussi fournis à la demande des services des Etats-Unis, comme le font les autres réseaux sociaux et géants du Web et des technologies.

Ecouter l’article.

D’emblée, il faut annoncer que l’entreprise de TikTok garde ses datas sur place aux Etats-Unis. Alors que les médias rapportant les propos de Trump, annoncent leur transfert au parti communiste chinois. Mais les hackers de BlueLeaks ont aussi des documents qui prouvent que le gouvernement américain utilise les données de ce réseau social d’Internet consacré à de courtes vidéos.

- Notre artcile sur BlueLeaks : Aux USA, les polices couvrent l’extrême-droite d’après BlueLeaks.
31 juillet 2020

On ne finit pas de découvrir que le contrôle idéologique est plus étendu là il est le plus dénoncé. Notamment le Monde libéral qui se targue de respecter les libertés, les déclinaisons des surveillances de la population ont les mêmes indicateurs et outils d’Internet d’où prendre les données. En termes de valeurs avec la Chine, il est de plus en plus étranges que des parallèles continuent de se répéter.

TikTok que les Etats-Unis de Trump accusent de prendre des datas pour le parti communiste chinois, le fait plus pour les autorités américaines. Selon les documents de BlueLeaks desquels nous avons déjà publié un sujet dernièrement, relatant les aides de la police fédérale américaine, le FBI, pour les groupes d’extrême-droite des blancs.

Dans des dizaines de cas, le groupe qui divulgué BlueLeaks qui se dit lié à Anonymous et militant pour la transparence en publiant des contenus de grande richesse, des informations du réseau de microblogging illustré en vidéo sont partagées avec les services d’ordre américains. Alors la levée de bouclier de Trump et de son entourage montrait bien le contraire.

L’actuel locataire de la Maison Blanche s’est distingué avec un décret pris de la semaine dernière, et entrant en vigueur 45 jours après sa publication, semble favoriser TikTok qu’arrêter ses pratiques. Ce qui a réveillé des questionnements, alors que Microsoft cherchait à acquérir, après Linkdin il y a quelques années, ce nouveau réseau social qui amuse bien les utilisateurs.

L’actuel locataire de la Maison Blanche s’est distingué avec un décret pris la semaine dernière et entrant en vigueur 45 jours après sa publication. Il semble favoriser TikTok qu’arrêter ses pratiques. Ce qui a réveillé des questionnements, alors que Microsoft cherchait à acquérir, après Linkdin il y a quelques années, ce nouveau réseau social qui amuse bien les utilisateurs.

- Aux USA les flics répriment toujours et même les manifs paisibles.
3 juillet 2020

C’est devenu inéluctable que les données des internautes soient à disposition des plateformes du Net. Comme le font Amazon, Facebook ou Google pour faire accepter leur règlement en matière des datas, fournissent régulièrement des avertissements. L’exposition des indications des personnes relève aussi de l’identification des usagers.

Mais c’est parce que les entreprises technologiques américaines collectent et transmettent beaucoup d’informations que les autres du Monde le font aussi. Les experts familiers avec les demandes des forces de l’ordre affirment que TikTok collecte et transmet ces indications comme le font beaucoup ces entreprises.

Avec un exemple frappant, TikTok a énuméré les demandes des forces de l’ordre, dans son rapport de transparence semestriel, dont le plus récent indique que pour le dernier semestre 2019, la société a reçu 100 demandes, des Etats-Unis, couvrant 107 comptes. 82% des demandes ont eu des réponses jugées assez nécessaires.

Le nombre de demandes d’informations sur les abonnés que TikTok dit recevoir des forces de l’ordre est nettement inférieur à ce que les géants de la technologie américains auraient soumis, probablement parce que la police est plus habituée à utiliser les données d’entreprises et d’applications américaines dans les enquêtes. Facebook affirme avoir reçu 51121 demandes pour la même période, 88% des cas ont été fournis.

TikTok a déjà subi la main de fer des instances de régulation des USA. Une amende de 5,7 millions de dollars, lui a été infligé en février 2019 par la Commission Fédérale au Commerce (FTC). Elle est la plus haute amende infligée par la commission du "Children’s Online Privacy Protection Act", pour des faits liés à la vie privée d’enfants, aux Etats-Unis.

TikTok a tenté de se distancer de ses origines chinoises, en embauchant un ancien dirigeant de Disney en tant que PDG. Comme il a engagé des lobbyistes qui travaille aussi avec la campagne de Trump. Comme il a donné la promesse pour 10 000 postes de travail aux États-Unis. Une partie de cette expansion se situe apparemment dans le domaine de la coopération avec les autorités. Mais cela ne lui évite des problèmes et la pression par des menaces qui cachent le jeu caché...

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, ICI.


Voir en ligne : Notre dossier Hacker et fuites

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don