POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > Politique, France, francophonie, Algrie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde arabe, vi > DOUTE SUR LES ACTES ANTISEMITES DU 19me ARRONDISSEMENT PARISIEN.

DOUTE SUR LES ACTES ANTISEMITES DU 19me ARRONDISSEMENT PARISIEN.

L’antismitisme existe, mais del le voir tous les coins... c’est nuire la convivialit aux quartiers et villes de France.

mardi 16 septembre 2008, par Gros Emile

Beaucoup de juifs refusent quon fasse en leur nom de telles ignominies, de peindre en antismitisme toutes les escarmouches entre jeunes. Les exemples daffabulations ny manquent pas, trouver fond de commerce dans la prise en compte dantismitisme toutes violences impliquant un juif. Comme s’il nappartient pas, ce citoyen de confession juive, un environnement et est labri

Aux non-voyants cet article est vocalis, couter la version phontqiue en MP3
Particularit franaise comme nulle part ailleurs, est linsoutenable indcence quand, les officiels et certaines grosses pointures des partis et personnalits de lopposition sempressent de qualifier dacte antismite toute expression ou rixes laquelle prend part, ou est sujet, un ressortissant de la communaut juive. Cette maladroite frnsie nuit normment au judasme et ses adeptes, particulirement quand elle passe sur la place publique avant que ne soit valuer, pas la moindre considration, des circonstances (temps et lieu) et du contexte de son droulement.

Le 19me arrondissement parisien, selon le quotidien Libration connat depuis des dcennies les rivalits entre bandes et sont devenues dsormais communautaires. Le dernier en date, nouvelle dans la saga des violences dans cet arrondissement, lagression avec une arme blanche dun jeune maghrbin et dun noir. Le fait sest droul dans la soire du lundi 14 septembre 2008 et illustre le climat, fort ancien, de ce quartier parisien. Labsence dacte antismite dans laffaire, du 6 septembre, au XIXme arrondissement parisien, l justement o le jeune Rudy a t, le 21 juin, battu jusqu tre dans un tat comateux, connat l’pilogue inattendue et surprenante.

Et Beaucoup de juifs refusent quon fasse en leur nom de telles ignominies, de peindre en antismitisme toutes les escarmouches entre jeunes. Les exemples daffabulations ny manquent pas, trouver fond de commerce dans la prise en compte dantismitisme toutes violences impliquant un juif. Comme s’il nappartient pas, ce citoyen de confession juive, un environnement et est labri

Parmi les 6 jeunes prvenus, un jeune juif y est, et voil plus de 10 jours que le fait ait lieu et on en a pas tenu-compte et na pas t rvl laissant le pourrissement prendre de lampleur. Les mdias se sont ouverts des victimes qui, seront ce mercredi 17 septembre soumis confrontation. Alors quelles, avec leurs parents et de nombreux membres de la communaut, ont exprim dans presque tous les mdias la probabilit de lacte antijuif. Si ce nest larrive prochaine devant le tribunal, lopinion franaise aurait t encore berne !

Mme en ce qui concerne Rudy, membre avr dune bande et du Betar (organisation considre terroriste, sauf en France du fait de la puissance de lobbies qui lui sont protecteurs et interdite au USA et en Isral) ainsi que de la Ligue de dfense juive, sadonnait des rivalits contre dautres groupes. Il tait sous contrle judiciaire pour des actes de violence qui ont une gravit qui na jamais t mise au devant.

Si ce nest la veille de la prsentation, des protagonistes de laffaire du 6 septembre, devant les magistrats enquteurs, lvolution de lenqute et cette divulgation naurait jamais t connue. Et cen est une de ces mauvaises actions qui mettent au doute le rel antismitisme qui, aussi et surtout, obre

Cest le prestigieux quotidien dinformations Le Figaro du 23 juin 2008 qui rapporte la rgression des actes antismites. Prenant en compte lannonce du mois de fvrier du service de protection de la communaut juive dont le bilan accuse baisse quantitative notable" des actes antismites en 2007 en France, chiffrs 261 actes (moins 30%) dont 73 cas de violences physiques, soit une diminution de prs de 35%.

Le paquet de mensonges sinscrivant dans cette antismitologie abusive ne manque de faits. Ils agacent les personnes, de toutes les confessions et les appartenances ethniques, qui ne mnagent point moult efforts pour dfendre la convivialit relle des quartiers et villes de France.

Alexandre Mose, prsident de la Fdration sioniste de France, a port plainte contre les nombreuses menaces qu’il s’envoyait lui-mme avant d’tre confondu et condamn.

La police a dmont l’histoire de la jeune fille de Montpellier laquelle on aurait dessin une toile juive sur le bras.

Elie Chouraqui a manipul un reportage tlvisuel sur le soi-disant antismitisme d’lves d’origine maghrbine de Montreuil.

L’incendie de l’cole juive de Gagny a t prsent comme un acte antismite alors qu’aucune preuve dans ce sens n’a t apporte, bien au contraire.

En juin dernier nous avons eu droit la fameuse affaire d’Epinay o un malade mental a poignard plusieurs personnes de diverses origines (juive, hatienne, algrienne et portugaise), ce qui n’a pas empch les pouvoirs publics de ne s’intresser qu’ la victime juive et faire croire un acte antismite ?

Image hberge par servimg.com

Le cas du Rabin Farhi, une personnalit et responsable du mouvement juif libral de France, a t dmenti le rapport de la brigade criminel a conclu aprs expertise que cest une automutilation. Laffaire date de 2003 et la victime devenue accuse, a augment ses mensonges avec l’incendie de sa Renault Scnic et des lettres de menaces. Il a t jusqu incriminer un individu de son imagination criant Allah Akbar au moment o il le poignardait.

En juillet 2004, une jeune fille mythomane sest dclare victime dun acte antismite du fait que son teint, comme un atout pour gagner un jeu de belotte, de brune le permettait. Laffaire sest soi-disant dans le RER D , entre les stations Louvre et Sarcelles Une manifestation a t tenue quelques heures plus tard, mtro Belleville avec sa tte, la ministrable Nicole Guedj.

Lincendie caus par un SDF, rpondant au non de Raphal Benmoha, de confession juive et dorigine marocaine, au centre daction sociale Popincourt (XIe arrondissement, a t pendant une bonne dizaine de jours admis et prsent comme acte antismite et mme terroriste.

Ce qui est tonnant dans toutes ces affaires mensongres qui dshonorent la communaut juive de France, malgr laffichage peu serein dailleurs des officiels la reprsentant, il existe des affaires fortes douteuses et prsentent des caractristiques lucider.

Comment ne pas stonner de lincendie de lambassade 2 heures du matin en juin 2002, sans que le moindre gardien o les rondes policires, en plein plan Vigipirate instaur aprs les actes terroristes des islamistes, ne se sont pas rendu-comptes de cette destruction ? Inexplicable ?

Votez pour cet article : Doute sur les actes antismites du 19me arrondissement parisien.


Voir en ligne : UNE VICTIME DE VIOLENCE, loin du 19me arrondissement parisien... Maltraite par, LE SILENCE, des officiels et les mdias français.

Messages


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.