POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Deux Dossiers Spéciaux de POPULISCOOP. > U.P.M. Union Pour la méditerranée > Les documents conventions, charte, projets, articles... > Articles de presse sur UPM > A B S O L U T I O N

A B S O L U T I O N

Un handicapé mental derrière les barreaux.

vendredi 15 juillet 2011, par Youssef ABABOU

Attention le texte de cet article, a été pris comme celui de la pétition.

Un garde communal qui a servi pour éradiquer le terrorisme pendant la décennie noire, se trouve derrière les barreaux pour avoir tiré sur son chef alors qu’il souffrait d’une déficience mentale.

« MEHNANE MEKKI, NE LE 19/03/1972 A SIDI LAHCENE ALGERIE »

Un ancien garde communal - (corps rattaché au MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE) - qui a servi dans ce corps pour éradiquer le terriorisme, il a été armé spontanément durant la decennie noire.

Mekki a tiré à bout pourtant sur son chef de détachement pour en avoir ras le bol à la suite d’un différend qui l’opposait à celui-ci. Monsieur, MEHNANE MEKKI a été recruté dans ce corps malgré qu’il présentait une déficience mentale sans qu’il a été soumis à un examen psychologique.

Une placette à Sidi-Khaled (ex Palissy) Algérie

Son chef était en train de faire la prière lorsque Mekki avait mis son arme en joue et vida le contenu de son chargeur sur celui-ci qui tomba raide mort, Mekki a alors été conduit manu militari à la brigade de gendarmerie de SIDI KHALED EX. PALISSY pour être entendu du crime qu’il avait commis ; puis placé en détention préventive jusqu’au jour -J- alors jugé et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité - Mekki n’a pas bénéficié des circonstances atténuantes malgré la défense composée de plusieurs avocats, Mekki n’a pas pu supporter encore plus les problèmes inéxtricables, son état de santé s’est agravé a été admis dans un centre pour alinés mentaux - CENTRE PSYCHIATRIQUE DE SIDI CHAHMI -

Mekki est père de deux enfants de bas- ges, son épouse vit une situation sociale qui laisse à désirer voire frisant la catastrophe. Elle sollicite des organisations internationales de défense de droits des malades en détention d’intervenir en faveur du père de ses deux enfants pour que les autorités -ALGERIENNES - daignent l’absoudre aux fins d’être rel ché vivre le restant de ses jours comptés chez Lui car son état de santé est jugé préoccupante.

Sidi Daho Wilaya (département) de Sidi Bel-Abbès ALGERIE

Mekki trés abattu est en train de purger la peine qui lui était infligée dans un centre d’alinés mentaux sous la surveillance scrupuleuse. La dernière visite qu’elle lui a rendue son épouse au centre psychiatrique ; son mari ne l’avait pas reconnue, son état de santé et dans un état de dégradation trés avancée

MADAME MEHNANE NEE BOUDJEMAA KHEIRA ( son épouse ) RUE SI BELAHCENE - 22370 - SIDI DAHO DES ZAIRS WILAYA DE SIDI BEL ABBES

Pour protester de sa situation contacter :

MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PALAIS EL MOURADIA - ALGER DZ - ALGERIE

MONSIEUR LE MINISTRE DE LA JUSTICE ALGERIEN EL BIAR - ALGER - 16000 - ALGERIE


Voir en ligne : SIGNER LA PETITION pour MEHNANE Mekki.


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don