POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > Deux Dossiers Spciaux de POPULISCOOP. > U.P.M. Union Pour la mditerrane > Les documents conventions, charte, projets, articles... > Articles de presse sur UPM > Gaza, crimes de guerre contagieux en dbat lassemble française.

Gaza, crimes de guerre contagieux en dbat lassemble française.

Cette discussion, de lhcatombe de Gaza, a cr pour beaucoup dlus un sentiment de culpabilit et un cas de conscience. Plomb durci quivaut dans la smantique rudimentaire : Balles mortelles !

jeudi 15 janvier 2009, par Rebel Kazimir

Mme mis sous boisseau, cette discussion a cr pour beaucoup dlus un sentiment de culpabilit et un cas de conscience. Les crimes de guerre israliens sont sous protection de socialistes de plus en plus impopulaires et incohrents avec la gestion de la lgalit internationale et des droits humains, mais il ny a pas queux qui ne manifestent pas, avec convictions, pour la libert et contre loppression de palestiniens.

Les lus franais se sont miroiter aux horribles faits dont sont victimes les palestiniens de Gaza, lors du dbat lassemble franaise du mercredi 14 janvier 2009. Le conflit isralo-palestinien qui ne fait que durer avec sa panoplie de malheurs, a interpel plus duns et beaucoup de choses. Nombreux dputs ont t frapps dun coup daffliction...

Du moins selon les transmissions de la chane, public-snat, il leur a t pos un cas de conscience. Lune des choses quils ont saisi concerne les mdias franais qui cherchent encore cacher des crimes, et mme lambiance de leur dbat. Les tours de cache-cache mdiatique, trs oprants en matire de complicit avec la tuerie, font plus quil en faut pour faire oublier, amoindrir et masquer aux citoyens franais labjecte. La socit civile, loppos des mdias, a dpos plainte auprs de la CPI (Cour Pnale Internationale) par 90 associations franaises dont certaines ont ragi, depuis dj des semaines, pour crime de guerre

Mais les mdias prfrent rester sages dans leur domestication, lpe de Damocls risque de guillotiner, ceux qui sortent des rangs, avec la confusion/collusion entre antismitisme et ngationnisme. Isral est sacr !

Tmoignage sur le bombardement d’un hpital. Mais au total 60 coles et plus de 8 hpitaux ont dtruits Gaza.


Gaza Hopital bombard tmoignage du toubib [news] F2
par ReadyHdFull

GAZA UN VERITABLE GENOCIDE 1
par abdussamad

Inside story- Gaza Blockade- 24 Aug 08- Part1
par Rachel_Corrie

BOMBARDEMENTS SIONISTES SUR GAZA 28 DEC
par DOCUMENTAIREROOTS

Lanalyse circule, exagrment avec la connivence des mdias la solde des boureaux de Gaza, que des diplomates franais ont t trs ractifs loffensive, lholocauste et lhcatombe On narrte pas, pourtant ce qui continue chaque jour : le massacre de civils et dinnocents ainsi que dinstitutions (hpitaux, coles) et mme onusiennes.

Quont-ils fait ces acteurs, de la politique trangre franaise ? Les journalistes sen sont tellement impliqus, avec le pragmatisme affich mais inoprant, dans la vision officielle, quils ont cru et encouragent ouvertement lanantissement de toutes formes de construction des pays et zones voisins dIsral. Combien de saccages ont-ils commis ces israliens den haut et den bas ?

Les franais ne voient rien travers leurs outils mdiatiques. Plutt on leur fait vite de regarder les crimes qui se sont passs, ces jours-ci surtout, depuis des lustres. Dernire en date des destructions des voisins dIsral, les 10 milliards de dmolitions des infrastructures du pays du Cdre. Un pays frapp de lourds dg ts, en 2006, le Liban plus francophone quIsral, sous prtexte de librer 2 soldats de Tsahal dtenus par le Hizbollah. Des dommages son peuple rests sans suite

Maintenant ce sont les tunnels qui alimentent Gaza darmes, et qui sutilisent plus de 90% pour la nourriture, les mdicaments et mme le lait pour bbs ou bien pour les fins cristaux de sucre pour les familles livres la famine, qui sont dclars comme lobjectif de Plomb Durci . Mais la vrit cest lextermination, et elle est contagieuse ici-bas en France. Aprs le blocus terrestre depuis que des lections, on peut plus dmocratiques, ont plac le Hamas dans les affaires. Le parti islamiste entirement aid, ses dbuts, par loccupant isralien A se demander si machiavel pouvait tant habiter et piloter ce conflit ?

Le gnocide na pas de nom ! Cette raison du Hamas cause 1000 victimes en quelques jours. On lui prfre mieux, Al-Kassam, la seule preuve de fabrication locale qui se perfectionne atteindre les 40 kilomtres au-del du point de son tir, pour autoriser la rprimande des spolis. On jure avec le Kassam du ct de la rsistance. Et on prsume lIran comme main cache, derrire le Hamas. Leq perses daujourdhui sont un autre de diable avec lequel, le nouveau prsident des USA compte discuter.

Largument des tunnels vitaux pour le peuple parqu, lun sur lautre, Gaza, justifie encore le forfait de larm qui agit au nom dun peuple intouchable et protg par le ngationnisme et lantismitisme, les critres menaants pour chaque opinion qui sorte de la dfense des tueurs. Les sbires dun colonialisme qui a pour faade loccident, sen prennent sans retenue leurs voisins. Les portes du pays originel, LA VRAIE PALESTINE, sont mures, hlas !, devant un peuple expuls, et conduit loin de son pays. Comme si un tank, o quelconque moindre vhicule, pouvait y circuler dans ces tunnels nourriciers, et pouvait transporter surtout et seulement les armes. Mais la subsistance en plein blocus pousse la dbrouille.

A lassemble Franaise

Image hberge par servimg.com

La prcarit, du peuple palestinien dans le monde et ce sicle, fait quune injustice criarde gangrne la surface de la Terre au-del de cet occident qui fait cho, en la matire et dans telles circonstances uniquement, la parole de Ben Laden. Lexil de la majorit des palestiniens, rappelle humblement la vie de Lela Chahid lex reprsentante des palestiniens en France et actuellement au niveau continental, un exemple parmi dautres. La famille Chahid francophone de son tat, lune des plus vieilles de la rsistance au vol de son pays et des biens de son peuple, fut dporte en Rhodsie pour que les colons de lEtat hbreu viennent y faire main basse sur cette terre, dit-on divine, accapare par la force ses habitants.

La clart du dbat qui a t, ce mercredi 14 janvier 2009, tenu lassemble nationale franaise, a provoqu un climat que seul llu du peuple en a le privilge de vivre. La lgalit, la morale, la diplomatie et mme la question primaire, de (lhumanitologie occidentale) lhumanisme o rside le droit la vie et dautres crimes sont nis avec la spoliation du peuple palestinien de sa terre Les lus ont t secous. La dpossession, arbitraire dun peuple de sa patrie par tous les moyens que Tsahal a toujours utiliss. Un vol de la terre palestinienne qui nest pas constat, reconnu et tabli.

Encore une fois les mdias de la peur, du clash des civilisations, de la haine et du mpris ont t au diapason dassner, dans ce dbat comme habituellement pour les franais, le danger islamiste qui est dni le combat lgitime contre un abject colonialisme. Cest quun Hamas, dangereux et refus malgr son lection, transform et vu en terroriste aprs que le grand criminel : Charon lui a construit des mosques afin de dclasser le dtenteur du Nobel de paix, Yasser Arafat. Pour carter et mettre en chec un hros de la trempe de Che-Guevara.

Le Hamas producteur des Kassams tombant sur les ttes des colons juifs, aussi dshrits que les palestiniens, fraichement installs sur un sol usurp aux siens... Ceux qui refusent de le cder par la force des occupants envoys par les dominateurs du monde. Le peuple palestinien continue dexister, que cela dplaise ceux qui le nient. Cest en fait un but secondaire, ce Hamas, par rapport la destruction.

Une guerre redoute contagieuse.

Image hberge par servimg.com

Les logieux lus franais ont eu droit, sans conteste, un questionnement ? Lhomme et ses convictions, telle la dinde devant le boucher ! La notion de guerre, inexistante dans la ralit, a produit lhorreur.

Le carnage de Gaza, en ce dbut de lanne 2009 avant que le nouveau prsident des USA prenne poste, rvle bien des complicits partout o le silence a t entretenu. La France, quant--elle, a boug scande-t-on. Terminant Charm el-Cheikh, gypte, un marathon de deux jours et six escales pour contribuer une solution au conflit qui svit Gaza, entre Palestiniens et Israliens, Nicolas Sarkozy a donn du crdit au prsident Hosni Moubarak Une dmarche qui se poursuit sous la houlette gyptienne, mais loin sen-faut, il ne sagit pas de scuriser les frontires ! Comme le dclare cette, pas plus officielle, diplomatie de la France. Il est question qui, sous ses peids, sa patrie lui est retire.

Pardi, on met une population, 1 million et demi de Gazawis, dans une cage, aux dimensions de deux fois la ville de Paris, pour labattre ensuite coup de gaz prohibs. Et en fin de compte on l cherait les rservistes par milliers, aprs des semaines de pilonnage.

Lantagonisme des officiels franais est de vouloir sauver Isral dans son uvre macabre. Ils entretiennent un sentiment dinjustice au-del de la communaut des 5 millions de musulmans franais. Il nest quune visible raction, la contagion du conflit en France puise dans toutes les discriminations qui ne sont ici notre sujet. Il se dplace dsormais de son contexte local, posant la lgalit internationale, sous les yeux des franais, et de principes humains dabord mprises. Seul un point de vue juste, peut viter cette contagion, il faut lidentifier de la violence, tant redoute. Linjustice est faite dj l et ici.

De lartisanale roquette Kassam, de la plus rudimentaire arme du pauvre, la France a intercept que le terrorisme. Linjustice ne la proccupe pas.

Au pays de De-Gaulle, et de Chirac aussi puisque ce dernier nous a lgu Sarkozy, on est devenu fou !

La demande franaise, lONU de temporiser avant que ne se termine la tourne prsidentielle, a-t-elle bien t faite ? Le plus bling ! des ballets diplomatiques inutiles, ne dbouchant que sur le pschitt , a son palmars cette demande de faire temporiser la rsolution onusienne, sans sabstenir dexiger le cessez-le-feu. Ce ntait pas quune simple parade ? La bataille mdiatique, comme toutes les autres, se joue ailleurs.

Votez pour cet article : Gaza, crimes de guerre contagieux en dbat  lassemble franaise.


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.