POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • En Tunisie, le président équilibriste entre laïcité et islamisme.

    21 novembre 2019, par Azouz Benhocine
    Ecouter l’article. Derrière l’élection de Kais Saed en Tunisie, il y a son passage en 1ère position dès le 1er tour. Cette reconduction, dit contrairement à ce qu’il serait novice. Comme il a été découvert par l’opinion locale, en 2011, avec la révolte du Jasmin. Puis en 2016, il était derrière « Mouassissoun » (fondateurs) un mouvement politique, qu’il a initié pour soutenir le parcours de celui qui a battu, en 2019, l’homme des médias Nabil Karoui.
    Justement l’échec de son concurrent est principalement dû (...)