POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • En dépit d’une production céralière record, l’Algérie doit importer 200 000 tonnes.

    14 septembre 2019, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Ecouter l’article L’Algérie importe du blé de France, du Canada, d’Allemagne, des États-Unis, d’Espagne et du Mexique. Même si sa production intérieure augmente, la dépendance de l’extérieur est incontournable. Outre que les bouches à nourrir continuent de se multiplier, sous l’impulsion des conservateurs qui, se disant affables croyants, sacralisent la tenue de la galopante démographie. Mais aussi un flagrant gaspillage qui offusquent plus les tenants d’une régulation des naissances et militants (...)