POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • "Derdja" parmi les langues de l’apriorisme qui détraque la cohésion en Algérie

    21 août 2017, par N.E. Tatem
    Un triptyque linguistique s’est substitué à l’ancienne dualité exacerbée entre francophones et arabophones en Algérie. « Tamazyght » est constitutionnellement citée, donc sa reconnaissance tacite. Pour la plupart des pays, cette question "de la politique linguistique" ne se pose pas. La marmaille algérienne est livrée, dès lors de son premier jour d’école, à un déchirement quand, on lui impose un standard de l’arabe fixée comme langue de l’Etat. L’un des chocs par où commence une série de chaos de la (...)