POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Des législatives pour le second collège des Algériens qui ne se sont pas exilés...

    8 février 2017, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Se lamenter de la dépolitisation des militants des partis, notamment ceux déjà en lisse pour la prochaine législature en Algérie, n’est que la partie visible d’un gigantesque iceberg noyé dans la massive marre chargée de pollutions diverses. C’est que les exclusions sont tellement disséminées tant à l’intérieur du pays qu’il n’est guère possible de sa voir qui est meilleur. La cinglante révocation de la communauté algérienne vivant à l’étranger est symptomatique de la grandeur des ostracismes.
    La radiation (...)