Accueil > International > Grands événements : Gigantisme de l’inattendu. > Un an des talibans en Afghanistan : Russie, Chine & Inde relation en (...)

Un an des talibans en Afghanistan : Russie, Chine & Inde relation en aparté.

En realpolitik les intérêts comptent comme l’influence.

jeudi 6 octobre 2022, par Azouz Benhocine

Une année de règne des talibans en Afghanistan a un succinct bilan. Les relations avec l’Occident ne devraient pas être meilleures en 2022. Le communisme a mobilisé djihadistes et leurs alliés et n’est plus là. Un an d’autoritarisme, d’économie en faillite et de dégradation des droits basiques aux citoyens. L’heure est à d’autres acteurs du nouvel ordre sont venus se placer en partenaires opportunistes.

La Chine et l’Inde font l’effort de se rapprocher de ces musulmans mobilisés pour arrêter l’athéisme et la scolarité des filles... Sans moindre insistance, la Chine et l’Inde ont toutes deux exigé le retour des filles dans les écoles secondaires en Afghanistan. La Chine poursuit sa démarche et l’Inde fait une volte-face de ce qu’il a prédit.

Echec à la fabrique de la démocratie en Afghanistan.
26 août 2021

Ils l’ont fait d’une manière passagère et sans conditionner leurs contacts avec les nouveaux de Kaboul qui ont le chef talibans, Haibatullah Akhundzada, ayant lui-même assumé l’interdiction l’école aux filles. Riazullah Seerat, responsable taliban du ministère de la Promotion de la vertu et de la prévention du vice, a brandit la directive exigeant que les parcs publics d’Hérat soient séparés par sexe, les hommes et les femmes n’étant autorisés à y assister que des jours différents.

C’est le Qatar qui abrite la coupe du Monde football 2022 qui parraine, sous les regards du Monde, les talibans afghans. Infréquentables depuis l’orée, en 1996, de leur existence, ils devaient s’inspirer du voisin iranien. Leur retour aux affaires à Kaboul en 2021, marquant une nouvelle défaite de guerre aux Etats-Unis qui n’a jamais gagné une seule, a repris les dogmes archaïques et discriminatoires de la charia islamique.

L’insoutenable infamie de la répression persistante des femmes, des minorités et de toutes critiques politiques qui a caractérisé la première année des talibans mettra probablement en péril, avec le temps, même l’aide humanitaire occidentale. A ce stade, les futurs efforts humanitaires et économiques chinois en Afghanistan compenseront la perte de l’aide au développement occidentale.

Si l’économie du pays reste en panne, ce qui est probable avec la gabegie en place, il y aurait augmentation de la misère. Si les dirigeants sont susceptibles de présumer qu’ils ne seraient probablement pas en mesure de conserver le contrôle de l’Afghanistan, ils multiplieront la répression que percevoir d’autres messages externes qui les aideraient.

Les USA quittent l’Afghanistan, après avoir brisé les idées de progrès.
19 avril 2021

La Chine et l’Inde ont exprimé leur soutien à un gouvernement inclusif qui intègre des factions non talibanes et non pachtounes. Sans forte insistance, ces 2 grands voisins ont toutes deux exigé le retour des filles dans les écoles secondaires en Afghanistan, ce que le chef des talibans, Haibatullah Akhundzada, a interdit. Ils ont même cité des cas précis sur des chefs Talibans écartés…

…Partant du constat que depuis le retour au pouvoir, sont marginalisés ses propres commandants de minorités ethniques, les commandants talibans ouzbeks, tadjiks et hazaras. Ces derniers ont tenté un rôle critique dans la prise de contrôle par les talibans des zones dominées par les minorités dans le pays. Ça leur a coûté d’être éloigné.

Au niveau international, le gouvernement taliban n’a été reconnu que par trois Etats : Pakistan, Arabie saoudite et Émirats arabes unis. Même le Qatar s’en garde d’avouer. Au contrairement à l’apparence connue est que la Russie, l’Inde, l’Iran et les républiques d’Asie centrale s’en méfient de ces autres fous d’Allah et proclament soutenir leurs adversaires.

Si la Russie garde ses distances avec les Talibans qui dirigent depuis plus d’un an l’Afghanistan, elle réussit aussi de leur vendre pétrole, gaz et blé, contrairement aux idées reçues comme le dit Reuters. Tout un héritage mémoriel indique à Moscou d’éviter ce voisin proche mais pas frontalier. Alors que la Chine et l’Inde devait aussi profiter de ce marché mitoyen et peu rassurant.

En Afghanistan, crimes américains de soldats dits honnêtes.
16 décembre 2021

Les puissances occidentales croient à une prochaine désintégration du régime taliban, conduisant à une guerre civile afghane. Ce qui reste encore plus contraire aux objectifs internationaux de lutte contre le terrorisme. Dans l’état actuel des choses, le seul résultat d’une telle éventuelle guerre civile serait un pays plus fragmenté et instable. Ça n’arrange personne outre la catastrophe humanitaire.

Cependant l’éventualité d’un isolement du régime taliban et des refus persistants d’aide au développement et de liquidités financières ne devraient pas non plus modifier son comportement. Au lieu de cela, ils sont plus susceptibles de l’enfoncer plus profondément dans un dogme centré sur l’intérieur et l’au-delà, ainsi que probablement dans une guerre civile.

Accepter et tenter de modifier le comportement du gouvernement des talibans, au d’un isolement du régime avec des refus persistants d’aide au développement et de liquidités financières, telles sont les 2 perspectives. Les responsables sont plus susceptibles de l’enfoncer plus profondément dans un dogme centré sur l’intérieur et l’au-delà, ainsi que probablement dans une guerre civile.

La fille afghane fréquentait l’école librement mais l’islam politique n’aimait pas l’athéisme du marxisme. La haine des libertés des peuples pénétrés par les States et leurs alliés saoudiens, a créé l’Afghanistan de 2022. Voilà le seul résultat de l’hostilité au parti communiste afghan : la barbarie que la CIA a créée en mobilisant au sein de toutes les mosquées du Monde.


Voir en ligne : Afghanistan

     

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?