POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.

Accueil > High-tech / Sciences > TECHNOLOGIE, INTERNET, PERFORMANCES INCLASSABLES > Projet de sauvegarde des semences et espèces terrestres sur la (...)

Projet de sauvegarde des semences et espèces terrestres sur la lune.

L’arche de Noé lunaire que des savants tiennent à réaliser.

jeudi 22 avril 2021, par N.E. Tatem

Même si les technologies ne sont pas encore prêtes et ne le seront pas encore lors de la prochaine décennie, le groupe de scientifiques qui propose de stocker, sur la lune, en quantité suffisantes les moyens pour reproduire les êtres terrestres, persuade. Préserver le sperme, les œufs et les graines de millions d’espèces animales et végétales qui vivent encore, afin d’en trouver les possibilités de les faire renaître, s’avère même une nécessité, en cas de scénario apocalyptique. Mais cette réalisation a l’air d’être onéreuse et vraiment l’une des plus compliquée entreprise...

La disparition des espèces semble, avec le réchauffement climatique, s’intéresser au règne animalier dont l’extinction de certaines catégories préoccupe les écologistes, les scientifiques et les lanceurs d’alertes. Mais plus largement la fragilisation touche aussi les végétaux et même la santé humaine directement, voire aussi de l’effet des disparitions de l’environnement d’autres habitants de la Terre.

Russie et Chine associées pour réaliser une infrastructure sur la Lune.
11 mars 2021

C’est l’un des projets dont les générations n’en se remettent pas, la préservation des espèces qui peuplent notre planète n’a pas de place là elles vivent, car les extinctions sont plus massives. L’impact de l’humain sur son environnement est catastrophique, mais perdurer l’existence des éléphants en gardant leurs modèles et la possibilité de leur multiplication sur la lune est encore plus délicat que l’imagination qui le pense au préalable. Il faut d’énormes moyens, des équipements gigantesques et des moyens pour les transferts encore compliqués...

L’équipe qui a présenté ce projet, de l’université de l’Arizona, est fermement attachée à son idée. «  nous avons la responsabilité d’être les gardiens de la biodiversité et les moyens de la préserver  », dit Jekan Thanga, chef du laboratoire d’exploration spatiale et robotique terrestre (SpaceTREx) qui conduit les travaux qui sont à l’étape préliminaire.

L’installation présumée pourrait contenir le matériel génétique des 6,7 millions d’espèces vivantes connues sur Terre. Ici, ce sont les Chinois qui les premiers divulgué leur projet de construction lunaire. Le stockage nécessiterait au moins 250 lancements de fusées, disent les concepteurs. Pour alimenter cette structure, dans laquelle les semences seraient cryogénisées, les scientifiques envisagent des panneaux solaires.

On connaissait avec enthousiasme la prestigieuse réalisation de la Réserve mondiale de semences du Svalbard, le projet réalisé par l’architecte Peter W. Søderman qui est, ouvert en février 2008, une sorte de chambre forte mondiale de graines de l’île norvégienne du Spitzberg. Elle est destinée à conserver dans un lieu sécurisé des semences de toutes les cultures vivrières de la planète, pour préserver la diversité génétique.

La NASA annonce l’existence de quantités d’eau sur la lune.
26 octobre 2020

Maintenant plus largement, un groupe de scientifiques propose le louable projet de créer sur la Lune une « arche de Noé », afin de préserver le sperme, les œufs et les graines de millions d’espèces animales et végétales terrestres. Le projet pourrait voir le jour dans un délai de 30 ans. L’humanité acculée par sa menace imminente, pourrait même le concrétiser d’ici 10 à 15 ans.

D’emblée les ambitions des installations que certains pays comptent construire sur la lune, elles aident et inspirent à cette idée qui n’est aussi simple qu’elle paraît. Par exemple la technologie n’est pas encore disponible aujourd’hui, pour les cellules souches, ou même les graines pour une conservation optimale, exigeant une conservation à bien basse température avoisinant -200°.

La lune offre un site isolé des turbulences, telles les guerres, que les humains provoquent sur Terre et qu’accentuent le changement climatique. L’idée de faire une sauvegarde sur la Lune est plausible, mais elle nécessite de biens énormes moyens et des infrastructures de haute s technologie avec des logistiques les plus ardues et inédites.

Comme il est question des risques sur Terre, l’entrepôt déjà installé en Europe du nord, dans la roche glacée, a déjà connu des soucis en 2017. Une fonte du pergélisol et une inondation de l’une de ses salles ont été vécus. Il pourrait être détruit par l’élévation du niveau de la mer, ou bien par un impact d’astéroïde ou même le réchauffement climatique. Sur la lune qui est proche de la Terre et le trajet ne prendrait que quatre jours, les incidences sont bien moindres.

Source : University of Arizona

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, ICI.


Voir en ligne : Nos articles sur le satellite "LUNE".

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


Articles les plus lus.
  1. Fetwa d’Ahbab Errassoul en Mauritanie contre Aminatou 2014-06-23 19:28:50 - 117940 visites
  2. Carte professionnelle aux artistes et auteurs algériens, un acquis social... 2015-02-16 23:42:03 - 35588 visites
  3. Wikileaks avertit sur 140 choses que les journalistes ne devraient pas dire à propos d’Assange 2019-01-09 19:58:33 - 33723 visites
  4. Guerre sans issue contre la Russie accusée d’avoir la main sur la Maison Blanche 2018-12-18 18:04:55 - 32736 visites
  5. Grève des enseignants algériens, l’incurie des sous-valeurs traditionnelles 2015-03-04 15:01:37 - 29824 visites
  6. Les USA quittent les instances de l’ONU pour les violations des droits de l’homme 2019-01-05 14:26:17 - 29753 visites
  7. MALI (Maroc) : Mouvement alternatif pour les libertés individuelles 2010-01-08 11:04:24 - 29125 visites
  8. Les horreurs scientifiques de la CIA, même Frankenstein n’avait pas tant imaginé 2018-12-12 12:52:26 - 27525 visites
  9. Gaza totalement clôturée, le but du bagne à ciel ouvert est atteint par les sionistes 2019-01-03 20:25:59 - 26904 visites
  10. Etats-Unis et France : plus de visiteurs du sondage sur présidentielle 2019 en Algérie 2019-01-03 16:28:55 - 26212 visites
Soutenir par un don