POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > nationale, fait politique, une et première page, médias, actualité, pays, (...) > Recherché, un terroriste éliminé à la frontière avec l’Algérie.

Recherché, un terroriste éliminé à la frontière avec l’Algérie.

La Tunisie et la menace du rapatriement des fanatiques du Moyen-Orient.

vendredi 2 avril 2021, par N.E. Tatem

Depuis des années que les autorités sécuritaires de Tunisie tiennent sous leur surveillance la région du sud-ouest. La zone montagneuse de Saloum et Mghila, entre la ville de Kasserine et de Sidi-Bouzid, qui est plongée dans un profond désarroi économique frappant la jeunesse d’un intenable chômage. Elle est considérée comme un fief des factions de criminels affiliés à l’islamo-terrorisme.

En outre le porte-parole de la direction générale de la Garde nationale, le colonel-major Houssem-Eddine Jebabli, a déclaré ce jeudi, que la réussite de l’opération, visant le dirigeant au groupe terroriste "Jund Al Khilafa", Hamdi Dhouib, a permis d’intervenir d’une manière préventive.

La Tunisie devant le retour des "djihadistes" du Moyen-Orient.
19 mars 2015

C’est-à-dire qu’une fois le repérage préalable fait, il y eu assaut. Un couple, composé d’un tunisien et de son épouse, d’origine asiatique ainsi, que d’enfants qui les accompagner. Ils ont été pris sous les feux nourris lors de 2 interventions simultanées.

Dans des dépêches de plusieurs agences de internationales de presse, il est fait état de l’élimination de 3 terroristes relevant de l’unité « djounoud El-Khalifa » qui se sont déclarés de Daesh. 2 opérations antiterroriste menées jeudi 1er avril, à l’ouest du pays aux confins avec l’Algérie, par des unités conjointes du ministère de l’Intérieur et de celui de la Défense nationale.

Cette intervention de qualité a permis d’éliminer un terroriste assez renommé en Tunisie, répondant aux patronymes de Hamdi Dhouib. Et de saisir en l’occasion une arme de type Steyr, de calibre 5,56 mm. Ce fusil militaire est d’assaut et est de fabrication autrichienne, connu par ses particularités « bullpup », signifiant qu’il est originellement, lors de sa conception, écourté au niveau de la crosse.

Ce terroriste est considéré comme l’un des principaux éléments des organisations terroristes opérant en Tunisie où il était traqué depuis des années. Il a d’ailleurs souvent été prouvé qu’il est impliqué dans de nombreuses actions criminelles. Les cellules dormantes constituent toujours une menace réelle, en particulier avec le retour des djihadistes de Syrie, d’Irak et de Libye.

En 2015, année où il est évoqué même son implication dans la tentative d’assassinat du député Ridha Charfeddine, le ministère de l’Intérieur avait publié un avis de recherche contre lui. L’appel incitait les citoyens disposant de toute information à alerter les unités sécuritaires.

Originaire du gouvernorat de Sousse, où un militant de l’État islamique a abattu 39 étrangers sur une plage, il est qualifié de « takfiriste », ayant rejoint cette cellule terroriste depuis plusieurs années. Il avait également été indiqué dans la liste des individus et organisations en lien avec le terrorisme, en 2019.

Quand le salafiste en Tunisie se pose en tison de discorde !
4 mars 2012

Un groupuscule composé d’une vingtaine d’individus, selon des indications recueillies auprès des citoyens, est identifié depuis des mois, voire des années. Ils opèrent dans cette région à cheval entre l’Algérie, dont le dernier crime a pour dernière victime le berger Okba Dhibi et le massacre de deux enfants, Maher et Thameur Fakraoui, ces derniers mois.

Le terroriste Hamdi Dhouib aurait participé aux côtés de la cellule « Jond Al Khilafa » à des dizaines d’opérations terroristes. Elles ont visé aussi bien des militaires que des civils, en plaçant des mines et en pillant les maisons des citoyens vivant au pied des montagnes qui caractérisent la géographie aux reliefs boisés.

Des précisions ont été données par le porte-parole tunisien. Il a assuré que lors d’une seconde opération, les unités sécuritaires et militaires ont réussi à éliminer un terroriste et son épouse d’origine asiatique.

Cette dernière, qui est sa femme s’est faite explosée, tuant également son bébé qui est une de ses deux filles qui les accompagnaient, a péri suite à l’explosion de la ceinture que portait la mère. Ce qui a et une a été blessée.

Explications de Houssem-Eddine Jebabli, porte-parole la Garde nationale.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : Tunisie

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.