POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.  ICI Vérifions les infos.

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > nationale, fait politique, une et première page, médias, actualité, pays, (...) > Algérie Presse Service essuie un démenti du HCNU - ONU.

Algérie Presse Service essuie un démenti du HCNU - ONU.

Journalisme public livre, depuis des mois, la falsification des faits.

lundi 7 septembre 2020, par Damien Djamel Bouch’Raf

Affaire inédite pour l’ONU, pour la 1ère de son Histoire cette éminente organisation apporte un démenti à la fois à une agence de presse et à un média. Puis elle demande à un pays d’élucider la lamentable manigance qui cite ses départements. A l’ère d’une circulation effrénée des "fake news", l’Algérie devient la risée comme un imaginaire héros perdant sa raison et devenant un clown maculé.

Ecouter l’article.

La décadence des institutions algériennes est liée à toute la déchéance que subit ce pays. Il n’est possible d’avoir la meilleure université du Monde et la plus mauvaise industrie, car l’harmonie des activités se complètent et se reflètent dans l’ensemble. Une nation trahie par ses décideurs corrompus ne peut vivre l’essor auquel aspire les gouvernés.

- Une journaliste algérienne face aux représailles du clan Gaïd Salah.
4 septembre 2020

HCNU dément des informations fallacieuses concernant l’Algérie.
Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme publie la clarification suivante :

En réalité on peut imputer cet amateurisme de mauvais aloi à la construction des outils dont a besoin une nation en formation. Mais sortant depuis plus de 6 décennies de la nuit coloniale, plus d’une génération a été broyée pour un résultat lamentable où une démocratie s’ouvre à tous vents. Des médiocres, des ignorants, des arrogants, des escrocs et tous ceux qui concentrent la félonie apparaissent plus que ceux brimés, exclus et exilés.

L’APS, l’agence de presse officielle, vient de se livrer à un « fake news » qui a choqué le public et les professionnels des médias. Depuis des décennies, elle produisait des cachoteries. Mais avant source des plus officiels, en plein guerre pour l’indépendance, Abane Ramdhan liquidé par ses amis, mais d’un autre clan, a été déclaré martyre.

Une liste de prisonniers d’opinion a été présentée, lundi 24 août, par des ressortissants algériens partisans du "Hirak" aux experts de l’ONU. D’où le faux de l’APS qui fait parler les responsables, citant la source de radio Monté Carlo. Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a été obligé de mettre en lumière les informations fallacieuses de l’agence algérienne.

Nous avons raconté l’histoire de l’APS, à l’occasion de son 50ème anniversaire, dans l’un de nos articles. Elle vient, justement par sa mission de communication, de démontrer de quoi souffre les appareils fragiles d’une entité étatique qui ne se construit, mais pas comme le veulent ses administrés. L’Algérie est sous les menaces et les déloyautés de ses propres enfants.

- APS -Algérie Presse Service- fête ses 50 ans
28 novembre 2011

«  Nous demandons que l’Algérie Presse Service et Radio Monte Carlo - s’il s’agit bien de la source originale de l’histoire - retirent cette fausse information et lèvent toute ambiguïté auprès de leurs lecteurs et auditeurs en expliquant que l’histoire est une pure invention…  », a déclaré M. Rupert Colville, le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Ceux qui ont rameuté l’islam politique, dans un projet de rafistoler leur nationalisme avec obscurantiste, ont aussi largué une vague terroriste lors de la période appelée la « décennie noire », afin d’endiguer la contestation. Ils sont toujours et encore aux affaires et à leur service des bureaucrates qui chassent l’intelligence et l’honnêteté.

La sévérité avec laquelle l’ONU cite les autorités algériennes, condamnables d’une déplorable fausse information où sont dupés les opinions internes et les observateurs internationaux, reste unique. Pourtant la communication officielle du pays est tenue par un journaliste. Mais comme son idée de cambriolage de l’Histoire s’est faite du métier de journaliste et de la relation publique, elle est médiocre et délinquante.

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : Notre dossier ALGÉRIE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don