POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques

Accueil > Nations & sociétés > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > nationale, fait politique, une et première page, médias, actualité, pays, (...) > L’Algérie retrouve ses 1ers martyrs avec la restitution de 24 (...)

L’Algérie retrouve ses 1ers martyrs avec la restitution de 24 crânes.

Têtes de résistants algériens : trophées dans le Musée de l’Homme.

dimanche 5 juillet 2020, par Damien Djamel Bouch’Raf

Le 58éme anniversaire de l’indépendance algérienne a été une version plus émouvante, dans le contexte périodique de l’an 2020 où une mutation profonde secoue le pays. Le retour de 24 cranes de combattants de la résistance populaire du 19ème siècle a donné une ambiance intense de recueillement.

Ecouter l’article.

Abdelmadjid Tebboune a déclaré dans une interview à la télévision France 24, que nous avons essayé d’analyser. « Nous avons déjà reçu des demi-excuses. Il doit y avoir une autre étape », a-t-il précisé, cependant il dit qu’il espère des excuses de la France pour les torts de l’époque coloniale. Sans préciser la manière, le contenu, la méthode et la façon.

- Préparation du 1er Novembre 1954 par MOHAMED BOUDIAF
30 décembre 2009

Cela fait des années qu’un tel sentiment envers la couverture de la souverainement n’a pas été perçu. Car aussi la mémoire collective revient davantage, par accaparement et monopolisation comme pour le pouvoir, à la catégorie dominante de la société. Celle rentière et se considérant tutrice pour le reste du peuple, détenait farouche l’exclusivité...

Cette année une autre perception, en dépit de la forte pression que les manipulateurs du sentiment dévident l’esprit du patriotisme, pour lui substituer une forme de sacralisation désuète et fanatique. Faisant oublier que le sacré est plus local et ne peut être dissout dans le gigantisme de la communauté arabe ou bien plus largement l’arabité...

Pour les historiens arrivés à la dernière heure, des centaines d’autres crânes algériens sont restés encore en France. Et il faut demander leur retour. Ainsi qu’il faut exiger des réparations pour les essais nucléaires français effectués dans le Sahara au début des années 1960 ou auparavant.

Ce n’est spécialement les idées, même elles y sont attribuées, aux Algériens de différentes régions qui se sont alignés dans une conviviale et respectueuse cérémonie de visite, pour rendre hommage aux combattants samedi 4 juillet. Alors que leurs cercueils étaient exposés au public au Palais de la Culture d’Alger, la foule leur vouaient plus une admiration jalonnée de fierté.

- Nacer Boudiaf désigne des justiciables : des cas de responsables défaillants
lundi 19 août 2019

Le retour de ces héros sur la terre de leurs ancêtres, après un siècle et demi d’exil post-mortem est l’œuvre de 2 acharnés universitaires de la Diaspora en France, Ali Farid Belkadi et Brahim Senoussi (ICI), l’un historien et l’autre professeur d’université.

Les 2 ont été derrière des pétitions et bien nombreuses démarches qui ont finalement débouché, sans grand effort de la diplomatie ou bien des incompétents corrompus, sur ce fait que l’armée a couvert les festivités pour le réaliser.

Après que les forces coloniales françaises ont occupé l’Algérie en 1830, les 24 combattants ont pris part à une révolte (résistance populaire) en 1849, c’est-à-dire en même temps que l’Emir Abdelkader. Ce dernier était mieux doté, d’où la "lutte organisée" qui qualifie ses actes de guerre. Enfin officiellement déclaré son indépendance le 5 juillet 1962 après une guerre brutale, le pays est symbole en Afrique, en Asie et Amérique-Latine.

L’Algérie a enterré les restes des deux douzaines de combattants, décapités pour avoir résisté aux forces coloniales françaises au XIXe siècle. Leur retour de leur crâne dans le pays dénote un dégèle entre les 2 pays, l’ancienne métropole occupante et le pays libéré.

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : Notre dossier ALGÉRIE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don