POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Grippe porcine : épidémie mortelle au Mexique, cas bénins aux USA

Même les virus font de la discrimination !

 

vendredi 1er mai 2009, par ramila

C’est la panique générale au Mexique : messes annulées, matchs de foot joués à huis-clos, écoles fermées, et les Mexicains priés d’éviter de prendre le métro, de se serrer la main ou de s’embrasser ! Dans le reste du monde et particulièrement aux Etats-Unis où on craint l’apparition d’un second foyer, plusieurs cas suspects causent un syndrome bénin et aucun cas mortel n’est à déplorer pour l’instant, mais l’état d’urgence est déclaré !

Le responsable de cette nouvelle "crise sanitaire" ?

Un virus mutant...Encore une belle psychose en perspective !


Les premiers cas humains de grippe porcine ont été révélés dans le courant du mois de Mars au Mexique. Plusieurs personnes en bonne santé sont décédées après avoir contracté ce qui semblait une grippe banale, mais dont le responsable était un virus létal inconnu jusque-là et identifié très rapidement par les laboratoires américains comme étant issu de la souche A/H1N1

La grippe porcine est une maladie virale bien connue, qui affecte les voies respiratoires des porcs en se propageant donc facilement et rapidement d’un animal à l’autre. Il existe un vaccin contre la maladie animale qui se transmet très exceptionnellement à l’homme. Malheureusement, il semble qu’une mutation ait rendu cette souche porcine pathogène pour l’homme et surtout contagieuse d’humain à humain. C’est ce potentiel pandémique qui inquiète véritablement l’OMS, décrivant l’apparition de cette souche mutante comme une préoccuppation sanitaire internationale de premier ordre.

Cette nouvelle souche"humaine" se transmet également par inhalation et l’ingestion de viande infectée ne serait donc pas source d’infection. Cependant, les craintes affichées de l’OMS d’une véritable propagation mondiale incitent des pays de plus en plus nombreux à mieux informer leur ressortissants voyageant dans des zones à risques du danger potentiel. C’est la Russie qui a pris la première des mesures concrètes, jugées parfois excessives et inutiles, en interdisant désormais l’importation de viande de porc en provenance du Mexique ou de certaines régions des Etats-Unis. L’Egypte quant à elle a tout simplement décidé l’abattage de tous les cochons du territoire, tandis qu’ aux USA, si on ne contre-indique pas l’ingestion de viande, on prend cette affaire très au sérieux et l’état d’urgence sanitaire est déclaré officiellement.

A Bruxelles, la commission européenne confirme qu’aucun décès du à la maladie n’a été obsevé au sein de l’UE. Même bonne nouvelle aux Etats-unis, au Quebec, en Israel, et partout où les cas de fièvre porcine suspectés s’avèrent bénins.

Ce qui n’empêche pas la psychose de s’installer...

Les pays asiatiques encore traumatisés par l’épidémie de pneumonie atypique de 2003 organisent le dépistage et la quarantaine éventuelle des touristes, en contrôlant particulièrement les aéroports où des caméras thermiques sont même utilisées pour détecter le moindre accès de fièvre des voyageurs.

En France, un numéro vert(01.45.50.34.60) a été mis à la disposition des citoyens projetant de voyager en zone à risque ou ressortissants d’un des pays touchés par "l’épidémie". Le ministère de la santé n’excluant pas des cas importés par des voyageurs compte sur le dépistage précoce, le signalement et l’isolement de tout cas suspect sur le territoire national pour enrayer un début d’épidémie éventuelle. Plusieurs centres de crises sont déjà opérants à ces fins à travers le pays.

Partout, il est conseillé aux voyageurs en provenance du Mexique et qui présentent un accès de fièvre, de consulter au plus vite leur médecin. S’il n’existe pas encore de vaccin contre cette nouvelle forme de grippe, l’utilisation du Tamiflu (oseltamivir ) déjà utilisé contre la grippe aviaire, mais pas beaucoup, est la seule recommandation médicamenteuse de l’OMS mais tout est prévu depuis belle lurette !

Au nom du principe de précaution...

En effet, depuis la dernière panique sanitaire, l’Organisation mondiale de la santé se préparait déjà depuis 5 ans à combattre une nouvelle épidémie de grippe aviaire. Des groupes pharmaceutiques sont déjà prêt à fournir ( à vider leur stock ? ) des millions de doses de Tamiflu et à concentrer toutes leurs recherches à la mise au point d’un vaccin qui devrait voir le jour dans les six mois !

Sentant le coup fumant, des Tamiflu-like se vendent déjà sur le net et des charlatans surfent sur la vague de la psychose, en se frottant les mains !

Apprêtons-nous à essayer un nouveau vaccin ou alors maîtrisons notre angoisse et résistons avec notre immunité au leurre !

Citation : "Selon un haut responsable de l’OMS, la communauté mondiale se préparait depuis cinq ans à faire face à une éventuelle pandémie de grippe aviaire. Et l’Organisation et ses partenaires avaient donc déjà entamé des travaux préliminaires pour préparer si nécessaire un vaccin contre la grippe porcine. Les groupes pharmaceutiques se disent d’ores et déjà prêts à fournir des millions de doses de médicaments et à travailler à un vaccin. Le laboratoire Roche dit tenir à la disposition de l’Organisation mondiale de la santé trois millions de colis de Tamiflu, la moitié aux Etats-Unis, et l’autre moitié en Suisse. "Pour l’instant, l’OMS ne nous a pas demandé de mobiliser ces stocks. Bien sûr, dès qu’elle le demandera, nous le ferons", a souligné une porte-parole de Roche. Quant aux laboratoires spécialisés dans les vaccins, ils se sont dits prêts à entamer dès que possible le processus de développement d’un vaccin. Les leaders en la matière sont Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi-Aventis, Glaxo, Novartis et Baxter International. "

http://tf1.lci.fr/infos/sciences/sante/

image : Fabien Claude

Votez pour cet article : Grippe porcine : épidémie mortelle au Mexique, cas bénins aux USA

Documents joints

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT