POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.

Accueil > High-tech / Sciences > La NASA offre la licence de son respirateur médicalisé.

La NASA offre la licence de son respirateur médicalisé.

Suite au COVID-19, la solidarité se construit de diverses manières.

dimanche 31 mai 2020, par Hugo Mastrèo

Ecouter l’article.

L’histoire dont une équipe d’ingénieurs, animée par le désir d’aider pendant la crise, a fait naître VITAL. Dès que le coronavirus a frappé, les ingénieurs du JPL (NASA) se sont associés pour créer un prototype de ventilateur qui pourrait être produit en série, pour répondre à un besoin massif. Ce n’est pas sorcier, mais c’est un accompagnement volontaire qui aide. Plus de 100 fabricants du monde entier ont demandé une licence gratuite pour construire VITAL, ils seront annoncés plus tard en fin mois de mai ou début juin 2020.

Source ICI : L’appareil enjoint au lit d’hospitalisation, pour aider à la respiration des patients, ne soigne pas le COVID-19. Mais sert seulement aux soins intensifs. Il est certainement le 1er matériel à utiliser pour des cas de malades des plus graves pandémies virales. C’est même un outil de survie pour les patients exposés à des difficultés respiratoires graves.

- En France le masque pour COVID-19 autorise donc la Burqa.
mercredi 13 mai 2020

Catalogue du produit

La conception par l’équipe JPL (Jet Propulsion Laboratory) de la NASA, d’un système de ventilation à air comprimé destinés aux traitements médicaux, a été soumise à la FDA, l’agence du contrôle des médicaments aux USA, pour utilisation d’urgence et autorisation. Donc, il est prêt à être produit à grande échelle et

Car quand partout dans le Monde, des startups et des campus et même des bricoleurs disent avoir réaliser des ventilateurs pour des soins. Mais cette publicité faite aux prétendants en ingénierie, ne garantit pas la qualité. Ni même la délicatesse d’un produit destiné à des pratiques sanitaires vitales, n’est prouvé ou soumise à des essais. Il s’agissait que des imitations de machines décortiquées.

La NASA américaine a conçu un appareil médical pour la respiration artificielle et propose sa technologie au partage, avec d’éventuels industriels désirant un produit jouissant aussi bien d’un label que de la bonne qualité. Il suffit uniquement de contacter ce qui en français : l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace des Etats-Unis.

Il s’appelle « VITAL » et a été élaboré en collaboration avec des médecins et des fabricants de dispositifs médicaux, ayant connaissance des conditions d’usinage et d’utilisation. Le prototype du dispositif de JPL a été testé avec succès par le laboratoire de simulation humaine au département d’anesthésiologie, péri-opératoire et médecine de la douleur au mont Sinaï, dès sa réalisation le 23 Avril.

Même si un respirateur artificiel n’est guère dans le traitement direct de la maladie qui a surgi en début de l’année 2020 en Chine, il sert aux sujets touchés de dyspnées létales dues au COVID-19. Il utilise l’air comprimé et peut être déployé par un plus grand nombre d’hôpitaux. Et est l’un des appareillages les plus utiles dans les milieux cliniques et hospitaliers. Il sert grandement aux patients gravement malades situés dans les unités de soins intensifs pour toutes pathologies.

Alors que la pandémie rend plus importants les soins médicaux que d’autres nombreux services dont bénéficie les humains, comme les transports ou bien les distractions, le désir de soigner et d’aider pour cela est sans équivalent. Et pour un produit d’une performance inégalée, voire d’une technologie élaborée, Populi-Scoop propose ce tuyau aux industriels où qu’ils peuvent être.

- Notre dossier rubrique...

Ce dispositif, baptisé « vital » a été mis au point définitivement dès le 23 avril, jour des essais et de la médiatisation de relation publique. Il a à ce jour « … subi des simulations et des tests dont les résultats sont précis et reproductibles. », a déclaré le Dr Wang Tisha, chef clinique de la division UCLA (université californienne, proche de la NASA à Los Angeles) de médecine pulmonaire et soins intensifs.

VITAL (Intervention Ventilator technologie accessible localement), fonctionne à haute pression a été conçu pour utiliser en ventilateur traditionnel de la respiration. Il se fonde sur des pièces déjà disponibles dans les chaînes d’approvisionnement. Et offre une simple option plus abordable pour le traitement des patients critiques, tout en libérant une oxygénation pulmonaire pour symptômes graves du Covid-19.

Sa conception est rendue flexible, ce qui signifie qu’il peut également être modifié pour être utilisé dans des hôpitaux de campagne. Le Bureau du transfert de technologie et des partenariats d’entreprise à Caltech, qui détient les brevets et logiciels pour VITAL, offre une licence gratuite pour ce périphérique médical. Notons que Caltech gère JPL pour la NASA.

Un portrait de face de VITAL (Ventilator Intervention Technology Accessible Localally)

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : Notre dossier NASA

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don