POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > mouvement social, monde, revendications, actions, politique, syndicat, (...) > Le Hirak, l’armée et le système, un western-couscous.

Le Hirak, l’armée et le système, un western-couscous.

Flambée de populisme qui s’apeure du retour de l’intelligente diaspora.

mercredi 26 février 2020, par N.E. Tatem

Ecouter l’article.

L’Histoire, obéit à ses propres règles objectives, n’a pas toujours le retour de la manivelle lancée en escalade des barricades qui s’effondrent au passage des caravanes... Le populisme archaïque, nationaliste et obscurantiste est devenu plus que nuisible au Hirak en Algérie. Moult formes d’exclusions, des milieux rentiers qui préconisent garder des privilèges, ou en élargir les champs des indemnisations qu’ils possèdent déjà. Se dérobant avec le refus de la diaspora en l’accusant d’être impérialiste, revient donc les recettes de jadis.

La voie du changement est entamée en Algérie. Mais les cercles qui juraient la mémoire, l’islam et la langue arabe se maintiennent aux centres de décision et tracent pour une nouvelle constitution. Ils persécutent, avec une justice « du téléphone », les citoyens qui manifestent à dessein de fin de règne aux élites corrompues et incompétentes.

- Ni moudjahid, ni "Hirakiste" ne sont des diplômes pour des élites.
22 février 2020

Une forme d’obstruction, aux réformes des institutions, est dressée avec l’élection douteuse de Tebboune. Et auquel l’arbitrage des militaires ne tranche pas. Disant d’un premier refrain accompagner le peuple et de l’autre surveiller, principe de précaution, que les dérives sécuritaires ou bien d’ingérence externes ne viennent nuire à la stabilité.

Alors que les tribunaux ch tient aveuglement les frondeurs. C’est le seul atout qui reste entre les mains de la bureaucratie qui a servi, des décennies durant, le nationalisme manipulateur des services secrets, relevant de la défense, pour réprimer le peuple. Les juges qui dégagent la grande dégénérescence des rouages sauvent leur propre pouvoir, système et domination corrompue.

Aucun élément des trois du triptyque, cité dans le titre, ne désire être le partenaire aveuglement avec les deux autres. Pourtant, ils ont tous le projet de faire la félicité, pour la patrie menacée. Car la fragilité de l’Algérie est due, comme dirait l’autre, par la particularité d’une nation en marche avec l’ambition d’être parmi les pays qui font le mouvement du Monde.

L’addition, de ces machines qui fabriquent chacune sa propre matière historique, en se déployant dans un labeur pour concrétiser une même réalisation, parait même impossible. Mais c’est une opération que l’arithmétique pour l’espace commun qui doit s’inventer pour que ce ne se passe si mal, l’essai de faire une patrie commune.

- Inflexibles Algériens pour des fourbes qui n’abdiquent pas.
16 février 2020

Le 1er (Hirak) aspire se débarrasser de la junte et de la formule de gouvernance. Les militaires, 2ème du trio qui ne se calibre pas avec le copinage et panique quand il n’a pas des subalternes, veulent conduire les affaires. Mais sans calmer la révolte populaire et en maintenant le semblant de doctrine de gestion, c’est naviguer dans une cale où une chèvre affamée a à sa portée un chou vert.

Et le système acculé vit l’appréhension de la sédition qui désirent soigner la corruption et surtout demander des comptes sur le passif. Alors que les soldats qui se mettent en colère, tant pour les insurgés introduits par les mains qui ne ratent pas le contexte d’anarchie. Les casernes somment de leurs armes, de ne plus redire sur les généraux infidèles qu’il y a absence des juges…

C’est même une pathologie, quand on nie la critique à Kamel Daoud et on donne priorité à Bourega mettant ses pieds dans les babouches d’Ali Belhadj. L’écrivain voulait d’abord répondre au mépris de l’identité algérienne par Albert Camus. Puis exprima le correctif au mouvement social qu’il respirait dans ses chroniques échangeant bien des dialogues.

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.


Voir en ligne : Notre dossier ALGÉRIE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don