POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Accueil du site > Editorial, opinion, point de vue, déclaration, paix, pertinente, monde, (...) > Dieudonné diffère et brouille la position de la gauche française envers le (...)

Dieudonné diffère et brouille la position de la gauche française envers le sionisme.

La dénonciation du sionisme tarde à s’exprimer, pourtant le conflit israélo-palestinien accélère le processus pour que la vérité avance et s’établisse.

 

dimanche 22 mars 2009, par Rebel Kazimir

Ce n’est guère la candidature de Dieudonné qui contribuera à une meilleure conviction de la nature exacte de cette idéologie, le sionisme, devenue une imposture au service de criminels de guerre embourbés dans le grand conflit proche-oriental. Ce dernier est depuis plus d’un demi-siècle la principale source des tensions conflictuelles dans le monde et pour toute l’humanité ! Complètement servile envers l’ultralibéralisme perdu et en naufrage dans sa crise habitée de criminalité économique, Israël n’est pas désigné comme paradis fiscal, pourtant qui l’ignore ? Les officines qui servent de relais à l’Etat hébreu, le Crif et l’UEJF sont les plus virulentes pour masquer les crimes israéliens. Bien d’autres s’accommodent du clash entre les civilisations dans le sillage d’Israël et de ce qui est la tendance des faucons...

Le sionisme déclaré comme l’idée idéale et même la meilleure que l’humanité a connu, impose sa suprématie à travers la droite libérale. Il a toujours eu ses pourfendeurs qui ont de tous les temps bien eu moult difficultés à faire admettre leurs arguments et entendre leurs voix, puisqu’il est question d’un aplomb qui a gaucherie à s’exprimer avec audace sans faire tapage. Et ce n’est guère la candidature de Dieudonné qui contribuera à une meilleure conviction de la nature exacte de cette idéologie, le sionisme, devenue une imposture au service de criminels de guerre embourbés dans le grand conflit proche-oriental. Ce dernier est depuis plus d’un demi-siècle la principale source des tensions conflictuelles dans le monde et pour toute l’humanité !

Malgré son caractère purement colonialiste, des plus archaïque. Ses exactions injustifiées envers des journalistes français (Pierre Péan, Richard de Labévière, Sinet pour ne citer que les cas que l’opinion publique a connu dernièrement). Et ses tueries d’enfants et de femmes désarmés lors de la guerre contre les 1,5 millions de palestiniens prisonniers à ciel-ouvert à Gaza. Le sionisme continue de luire tel une inspiration obsédée par l’impunité des crimes de guerre qui noyaute Tsahal, et sont sa seule méthode de spoliation du peuple palestinien de sa patrie.

La candidature de Dieudonné.

La droiture du concept idéologique avide de créer un état de pureté juive, au départ assez sympathique et généreusement favorisé après la seconde guerre mondiale et les cruautés du nazisme, arrive à un point de mûrissement qui révèle ses soubassements. L’instabilité, dans le monde et au niveau de chaque pays où il jouit de soutiens injustifiés, cherche désespérément de mettre en avant le terrorisme islamiste qui tire aussi son principal humus de la pérennité du conflit dit israélo-palestinien.

Ce n’est pas, à elle seule, la candidature de l’humoriste Dieudonné pour les européennes du 7 juin qui va défaire l’approche faite en occident en général et en France du sionisme duquel beaucoup de peuples du monde prennent leurs distances. Elle risque même de nuire, et elle retarde encore et grandement que s’élucident les mystifications qui cache la réalité historique qui s’établira quand arrivera à terme la réalité des choses. Certaines tendances politiques françaises tardent et redoutent à s’exprimer sur le cuisant sujet, de l’impérialisme sous sa version de mise en confrontation des peuples selon leurs cultures et non comme jadis du fait de leurs régimes socialistes, de peur de perdre des électeurs. Mais aussi de subir l’accusation d’antisémitisme brandie comme une épée prête à trancher toute tête qui dépasse le niveau instauré par la fraîcheur des douleurs de la Shoah.

Dieudonné avec 4 Rabbins expliquant le sionisme, étonnant !

Ecrire un sujet de ce genre, même par juif, est un exercice périlleux. Le risque est grand, de trouver toutes les levées de boucliers sur les lignes de combat en matière d’antisémitisme. Alors qu’il s’agit clairement d’une confrontation entre pensées philosophiques. Même les victimes des frappes de ce sionisme dévoyé, de son origine noble consistant à inventer une Terre au peuple juif, n’oseront pas être dans la liste ouvertement embarquée à défendre la dignité humaine primaire de mettre au premier plan bien des vérités que l’amère et le nauséabond ne cessent de cacher. « On m’interdit de travailler, de nourrir mes cinq enfants, je n’ai pas d’autre choix que d’aller me battre sur le terrain politique » assume le candidat qui se déclare à la tête des infréquentable.

Ce qui a exaspéré dernièrement de plus en plus larges cercles d’opinions français, les attaques de ce sionisme contre les mouvements de gauche en France. Le président du Crif, la centrale hexagonale de surveillance et d’affranchissement du sionisme dérivant en chapelle de sauvegarde des tueries israéliennes, s’est attaqué par une diatribe des malintentionnées contre même le PCF. L’un des partis français, du sérail de la résistance et des luttes ouvrières, qui a toujours traduit aux citoyens du pays de Rosa Luxembourg la rigueur quant à la mémoire de l’antisémitisme et du racisme, a été désigné antisémite par le fait de son adhésion aux manifestations pour sauver les innocents de Gaza en massacrés en janvier 2009.

Complètement servile envers l’ultralibéralisme perdu et en naufrage dans sa crise habitée de criminalité économique, Israël n’est pas désigné comme paradis fiscal, pourtant qui l’ignore ? Les officines qui servent de relais à l’Etat hébreu, le Crif et l’UEJF sont les virulentes pour masquer les crimes israéliens. Bien d’autres s’accommodent du clash entre les civilisations dans le sillage d’Israël et de ce qui est la tendance des faucons, jouent à l’anticommunisme primaire. Ils pourvoient les médias des attaques contre tous ceux qui n’adhèrent pas cette thèse de la guerre des civilisations. A titre d’exemple la Chine et l’hystérique ex chef de RSF (Reporter Sans Frontières). Causant un lourd problème avec les autorités chinoises. Le président chinois a manifesté un grand mépris à la France lors d’une tournée européenne qui l’a mené à 7 grands pays, lors des premiers de l’année 2009. C’est l’une des conséquences des relais de l’ultralibéralisme qui rêve de démenteler tous Etats qui ne soumettent à son exigence essentielle de passer au capitalisme des escrocs de la trempe d’un certain Bernard Madoff !

Mais le cercle des organisations est souvent secret, car il s’agit bien d’un noyautage interne à la France.

Réaction de l’UMP, le libéralisme impliqué à titre de structures politiques

L’UMP a dénoncé aussitôt après l’annonce de candidature de Dieudonné les propos "nauséabonds" de l’humoriste. Le parti majoritaire estime que "le ministère public doit réagir à ce déluge de haine".

"Dieudonné est un imposteur qui cherche une seule chose, se faire de la publicité en surfant sur des thèmes qui touchent au respect de la personne humaine. Ses propos sont nauséabonds", a estimé dans un communiqué Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP.

"Il confond la liberté d’expression avec celle d’injurier, d’insulter et d’inciter à la haine. Le ministère public doit réagir à ce déluge de haine et ce pour protéger la société", a ajouté le député des Hauts-de-Seine.

Votez pour cet article : Dieudonné diffère et brouille la position de la gauche française envers le sionisme.

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT