POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

L’assassinat de John F. #Kennedy, à la source de la théorie du complot

La déclassification des documents d’une affaire qui révulse sur des pratiques secrètes

 

mardi 24 octobre 2017, par Azouz Benhocine

Surtout pas de place à la coïncidence, ou bien même d’espace aux versions officielles, dès qu’il s’agit des affaires comme les attentats du 9 septembre 2001 ou bien l’assassinat de John F. #Kennedy. Les Etats-Unis sont lassés des médias corporatistes et traditionnels, le vote pour Trump en est le symptôme ! L’heure est venue de libérer des archives sur la mort d’un président américain en 1963, la promesse datait du début des dernières années 90, ouf ! Nous y sommes...

Voir en ligne : Notre dossier : USA Etats-Unis

Ce qui est apparent n’est pas la vérité. La-voilà remise au devant, la théorie qui remet en cause, même les détails et arguments qui organisent, les réponses aux questions de l’opinion. Elle dit alors ce qui est caché dans les combles des politiques est carrément un bout de complot indéchiffrable. Les comportements du chat et de la souris en sont de sa logique.

Une loi avait été signée en 1992, grâce au film "JFK" d’Oliver Stone, sorti une année auparavant en 1991. L’œuvre a suscité un débat public, comme se plaisent les démocraties de couver et de couvrir. Lequel a fait l’engagement des législateurs, pour autoriser la publication des documents, à partir du 26 octobre 2017, alors où nous y sommes.

Ce qui est depuis toujours une affaire trouble, a bien sûr sa part conservée encore, sous scellés. Une partie de la documentation, du dossier du décès de John F. #Kennedy, pour une question de sécurité. « Il n’y a rien de plus puissant qu’une idée, dont le temps est venu. » disait Victor Hugo !

Rajoutant son mystère, Donald Trump dit qu’il n’y est pour rien, tout en applaudissant la déclassification des documents sur l’assassinat de Kennedy, survenue le 22 novembre 1963, à Dallas, au Texas. Effectivement, il y a eu déjà loi et annonce, l’actuel président a seulement laisser-faire.

L’espoir attendu de cette publication est qu’elle atténue les thèses "complotistes". Mais le paquet maintenu encore secret convie à de nouvelles surenchères. En effet les versions ne manquent pas sur le (ou les) tireur(s). Ainsi pour les les desseins éventuels de l’élimination d’un jeune président que certains considèrent comme progressiste et d’autres, au contraire, le prennent de pure tradition impérialiste.

La présomption que John F. #Kennedy a été abattu, par le lobby de l’armement, alors qu’il s’apprêtait de mettre fin à la guerre du Vietnam, se dispute la vedette à d’autres thèses. Dont celle d’interdire à Israël de se doter de bombe atomique, dont le programme avance toujours sans transparence.

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT