POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Israël frappe l’aéroport militaire de "Mezzeh" à Damas

Des agressions qui se multiplient depuis les défaites des terroristes

 

samedi 14 janvier 2017, par Rebel Kazimir

Des responsables syriens ont dénoncé que des missiles israéliens se sont abattus sur un aéroport militaire près de Damas. Ils ont été tirés dans la nuit, vers 0 h 25, du vendredi 13 janvier 2017, depuis une zone à proximité du lac de Tibériade de l’Etat hébreu. Pour certains autres commentateurs locaux, il s’agit de roquettes qui ont atteint des cibles, comme des dépôts d’armes, pour que les explosions soient entendues depuis la capitale...

Voir en ligne : Notre dossier : Syrie

Un grand panache de fumée était visible par les passants de la région, tandis que des séquences vidéo distribuées en ligne montrant des flammes dans une base de l’armée de l’air appelée le Mezzah. Des chefs militaires syriens ont émis une mise en garde pour les répercussions de ce qu’ils ont qualifié comme une agression flagrante.


- Web-journalisme face à l’ordre des infos à mouture hégémonique 12 janvier 2017

Cette attaque a provoqué un impressionnant incendie, selon l’agence officielle arabe syrienne Nouvelles ou SANA. Aucun rapport n’a révélé le nombre de victimes. Cependant, cette agression est qualifiée comme une aide aux groupes terroristes qui combattent le gouvernement. Le ministère des Affaires étrangères syrien a publié une déclaration pour confirmer le fait, disant que c’est un acte de soutien, pour relever le moral des terroristes qui subissent leur ultime défaite.

C’est la 3ème des récentes opérations du genre à venir depuis Israël, selon les responsables syriens. Ces derniers ont également précisé qu’Israël avait fourni des armes à « ses alliés terroristes », en particulier Al Nusra. Le porte-parole des forces de défense israéliennes a refusé de confirmer ou de nier les rapports de presse qui ont rapporté cette attaque.


- Evacuation d’Alep isole les djihadistes, le retour des civils dont les chrétiens, après la libération 14 décembre 2016

Le petit aéroport l’aéroport de Mezzeh, situé à environ 6 miles à l’ouest du centre de Damas équivalents à quelques 10 kilomètres, est utilisé principalement par la Garde républicaine d’élite ainsi que des unités des forces spéciales. Selon plusieurs Tsahal a utilisé des missiles sol-sol, lancées depuis le mont Avital situé sur le territoire occupé dans les hauteurs du Golan.

Les rapports de presse ont rapporté effectivement que la seconde frappe. La 1ère a ciblé la zone Sabboura, elle date de 15 jours. Dans le but de saper les succès obtenus par l’armée arabe syrienne, des avions de combat du voisin israélien a lancé deux roquettes sur la banlieue de Damas à l’aube mercredi dernier, la semaine dernière.


- Boucliers humains pour terroristes dans la propagande humanitaire... 6 décembre 2016

Par ailleurs, des sources médiatiques ont aussi rapporté que les avions de guerre israéliens ont attaqué plusieurs sites militaires syriens au cours des dernières années. Israël a à plusieurs reprises effectué des bombardements des installations militaires en Syrie, qui auraient contenus missiles iraniens faits et fabriqués en Russie, selon les raisonnement qui justifient ces interventions.

Ces grèves sont souvent justifiées par la motivation d’une crainte que des armes lourdes soient transférés depuis la Syrie au Hezbollah libanais. Très présent sur la frontière nord d’Israël avec le Liban, le Hezbollah, un groupe chiite, apporte son soutien au président Bachar Al-Assad dans la guerre civile qui a coûté plus de 350 000 décès et le déplacement de la moitié de la population, dont plus de 5 millions vivent à l’étranger

Agrandir la carte pour situer l’aéroport situé à Mezzeh.

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT