POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Des ONG exigent du conseil de sécurité de sévir contre Israël pour ses colonies en Cisjordanie

Les Etats-Unis pour la liberté d’expression pour répondre à Netanyahou

 

mercredi 19 octobre 2016, par Rebel Kazimir

Face à la multiplication incessante des colonies en Palestine, les soutiens de l’Etat hébreu doutent, plus que par le passé, de la crédibilité qu’un quelconque processus de paix israélo-palestinien puisse être tenu. Les diplomaties internationales ont beau essayer espérer, sans des sanctions fermes, comme le boycott généralisé et fortement appuyé par les pays occidentaux, il n’y a pas de solution à ce conflit dans un Moyen-Orient complètement déstabilisé. Concrètement, les soutiens au colonialisme sioniste sont ses complices et provoquent l’impunité à l’encontre la moindre légalité...

Voir en ligne : Notre dossier : Israël

Pour une première, même si elle sera comme d’habitude corrigée, les États-Unis ont critiqué l’agression verbale du Premier ministre Benjamin Netanyahu, proférée à l’encontre d’une session du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les colonies en Palestine occupée. Fait exceptionnel, le porte-parole du département d’Etat, John Kirby, s’est solidarisé de la démarche l’instance internationale qui a reçu les témoignages de deux ONG.

Notre article sur l’action des caméras données aux Palestiniens par l’ONG "B’Tselem".
- Nième crime de guerre en Israël, l’impunité des hommes de T’Sahal 25 mars 2016

image illustrant les droits de l'homme
Logo de B’Tselem Par Predrag Stakić
Le conseil de sécurité de l’ONU a reçu les représentants de la société civile, des ONG l’une israélienne et l’autre américaine, pour les écouter sur l’expansion des colonies en Cisjordanie. Il a essuyé la réaction du 1er ministre israélien avec un communiqué insultant. Auquel les Etats-Unis ont répliqué, d’une manière tranchante, en soulevant la liberté d’expression comme critère essentiel des pratiques démocratiques.

B’Tselem, ONG de défense des droits humains sur laquelle Populi-Scoop a publié un sujet concernant les caméras données aux Palestiniens pour filmer leur agression par les soldats de Tsahal, est parmi les participants entendus lors de la session du Conseil de sécurité des Nations Unies du vendredi14 octobre 2016.


- Crime contre les droits de l’homme à Gaza , Par Jimmy Carter. 12 mai 2008

Elle était accompagnée d’une autre appelée « les américains pour la paix », lors de cette réunion demandée par les Palestiniens. Elle s’est tenue à la demande des Etats membres que sont l’Egypte, le Venezuela, la Malaisie, le Sénégal et l’Angola. Cette session a été remarquée par les médias alternatifs, mais le black-out qu’entretiennent des journalistes des supports traditionnels est encore et toujours de mise à propos de la question palestinienne.

L’Etat hébreu l’a boycotté la procédure, pendant laquelle les représentants des deux ONG ont pris la parole. Hagai El-Ad, Directeur B’Tselem et Lara Friedman, directeur de la politique à des Américains pour la Paix Maintenant, ont exhorté l’ONU d’agir contre Israël. Les commentaires du porte-parole du département d’Etat ont font suite au communiqué de Netanyahu, publié samedi. Ce dernier a soulevé la calomnie d’Israël et ses colonies comme la raison du conflit, pour s’attaquer aux deux ONG.


- L’aide des Etats-Unis à l’industrie d’armement d’Israël. 10 février 2016

En concert avec le porte-parole américain, le vice-ambassadeur américain à l’ONU a déclaré lors de la session, du conseil de sécurité que les États-Unis sont «  reconnaissants pour les efforts des ONG tant aux États-Unis et en Israël  », citant les Américains pour la Paix Maintenant et B’tselem. Il les a félicité des efforts pour mettre «  au courant des questions critiques sur le terrain en Cisjordanie, notamment la construction de colonies  ».

De son côté le directeur B’Tselem a demandé au Conseil de sécurité de prendre des mesures concrètes après 50 ans d’occupation israélienne en Cisjordanie. Il a dénoncé les méthodes du gouvernement de l’Etat hébreu qui utilise le processus de paix afin de jouer avec le temps, tout en élargissant les constructions de colonies en Cisjordanie notamment. Une vérité qui gagne de la clarté dans l’opinion mondiale, mais les médias corporatistes continuent de déclarer les résistances en terrorisme.

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT