POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Seconde livraison de l’hélico "T2" russe à l’Algérie



Les 14 appareils qui surveilleront les plus longues frontières d’Afrique


dimanche 28 février 2016
par Azouz Benhocine


L’armée algérienne investie dans la tâche de sécuriser le pays, depuis l’indépendance l’environnement était la question. Et plus sérieusement depuis 1990, elle est devant le casse-tête de l’étendue de ses frontières. L’islamo-terrorisme transfrontalier qui s’est déchaîné depuis 2011, dont la page libyenne de ce qui est le « Printemps Arabe » est atterrante, la mission des militaires algériens contre la menace est encore plus malaisée.

Voir en ligne : Notre dossier : Algérie


Algerie le Mil-mi 171 par Populi-Scoop

Il y a quelques mois, l’Algérie a acquis six (06) hélicoptères russes, de type Mi-26T2, qui lui sont livrés lors des années 2015 et 2016. Ce fut un sujet des médias algériens qui présentaient ces équipements, consacrés aux combats rapprochés, comme une performance. Un nouveau contrat portant cette fois sur 8 autres appareils du même type, pour 2017 et 2018.

Nos précédents sujets.
- Les frontières algériennes à l’épreuve du désordre régional !
- 3ème partie : Porosité des frontières et engagement islamiste en Algérie
- L’Algérie face à la criminalité de l’islamisme armé.


Agrandir le plan

Conçu par la filiale « Rostvertol » du groupe « Rostec », le fleuron du complexe militaro-industriel russe qui fournit aussi des technologies civiles, le T2 n’a pas d’égal dans les opérations visant des cibles au sol. Du matériel ou des hommes peuvent être transférés, sans besoin de pistes d’atterrissage comme les aéronefs de combats.

Des versions améliorées, de ce qui est toujours le plus grand giravion du monde produit en série, par la Russie, sont aussi montées. Les aménagements sont effectués pour répondre aux besoins spécifiques des acquéreurs. Les livraisons faites pour l’Algérie sont uniques d’après nombreux experts.

Seule la Chine vient de prendre aussi ce modèle. Les transformations consistent à l’équiper d’outils répondant aux exigences de sa destination. Les nouvelles de l’islamo-terrorisme qui se manifeste au niveau des frontières algériennes, viennent des zones sud où la Libye est le point chaud.

Auparavant, le désordre dans le Sahel a touché le Mali devenu santuaire de l’AQMI. Puis les révoltes de populations des pays arabes ont amplifié l’insécurité. Pendant la « décennie rouge et noire », années 1990 à 2000, l’armée algérienne intervenait au nord du pays et avec des actions de mobilité urbaine ou bien de maquis en reliefs. Mainstant ce sont les espaces du Sahara.

L’engin du prototype du T-2 fabriqué à la chaîne a un poids maximum au décollage de 56 tonnes (123.500 livres). Sa charge utile maximale est de 20 tonnes (44.000 livres). Avec ce poids de la tare emportée, cet hélicoptère peut se déplacer en un trait, sur une distance de 600 kilomètres (320 nm) et à une vitesse de croisière 255 km / h (138 nœuds). Les améliorations ne sont pas connues.

Les appareils pour acheminer les troupes d’interventions rapides

Le [T-2] est aussi un bijou technologique, du point de vue que son cockpit renferme les principaux moyens pour mener des opérations, genres interventions rapides. Il résout nombreuses questions urgentes en transférant les informations. Un package de communication y est embarqué, dans l’espace de pilotage où peuvent travailler jusqu’à 6 personnes.

Dans le panorama intérieur du cockpit, 5 vitrines, en LCD (écran à cristaux liquides), abritent le système des plus modernes pour le traitement des données numériques. Comme il dispose les connexions pour une navigation assistée par satellite. La capacité de vol de nuit est aussi assurée. Un « datalink » faisant la clé sécurisée, intégrant dans le contrôle de l’entretien et le suivi pendant les opérations.

Le bouillonnement dans la région oblige, le plus grand pays du continent Africain, qu’est devenue l’Algérie après la partition du Soudan, d’avoir de tels hélicoptères. Avec 2 381 741 km² de superficie et 7 pays partageant ses confins, la géographie frontalière est parmi les plus étendues du Monde. Pourront-ils vaincre la porosité déjà suivie quotidiennement par la défense qui chaque jour tombent sur des menaces et des trafics.

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute. Anonyme on peut exprimer, sans obligation, son opinion.

Sa question unique est : Qui après Bouteflika ?

Cinq choix ayant trait au profil, au parcours et à la personnalité du prochain président. ICI - MERCI

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invité à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.

Répondre à cet article