POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Larry King, vedette de CNN, rejoint Russia Today



Démontrer son indépendance au journaliste vaut le changement de cap


lundi 3 juin 2013
par Gros Emile


L’une des stars des médias américains les plus en vue vient de passer dans le camp adverse. Il ne s’agit pas d’Oprah Winfrey, l’animatrice et productrice américaine de télévision, qui est derrière le programme le plus vu dans l’histoire de la télévision. Mais de Larry King, l’animateur de radio et de télévision, considéré comme l’un des plus grands interviewers des temps modernes, avec l’estimation de plus de 50 000 entretiens avec les personnages de tous les domaines.

Le présentateur de télévision, Larry King a rejoint la chaîne d’informations "Russia Today" qui diffuse en continu l’actualité, selon une annonce de ce même canal public faite mercredi 29 mai. La surprise est tombée aux Etats-Unis comme un zeste contestataire qui s’inscrit comme un nouvel acte dans le parcours de ce journaliste, aujourd’hui âgé de 79 ans, longtemps considéré comme peu-conformiste.

La réalité de l’indépendance des journalistes se révèle ainsi, avec de telles positions controversées, mais augmentées de la frappante idée de tenter à la fois d’aider et de faire exprimer la camp adverse. Cette conversion n’est pas passée inaperçue aux Etats-Unis, où cet animateur de Talk-Show sur CNN tient une audience inégalée, et certainement les coordonnées de contact les plus fournis.

Russia Today, "RT", créée en 2005, est la chaîne publique qui mène un combat difficile pour améliorer l’image écornée, dans nombreux pays, de la Russie et de Valdimir Poutine, son président. Aux USA, elle tout simplement considérée comme un instrument de propagande, mais n’en demeure pas qu’elle la 2ème chaîne la plus regardée pour l’actualité. Au niveau internationale, elle familiarise nombreuses opinions, notamment en Europe, avec les points de vue de la Russie.

Sa montée en puissance est incessante, dans le créneau de l’information internationale, avec la BBC World, CNN, Al Jazeera et France 24. Jouissant de capacités réelles, en diffusant en langue anglaise, arabe (Rusiya Al-Yaum : depuis mai 2007) et espagnole, elle adopte une ligne qui tente de traduire une autre vision du Monde. Que celle servie par la puissance technologique, construisant, sans partage, l’influence américaine.

Dans son communiqué, "RT" a précisé que sa prise lui permet de percer dans la domination médiatique en place. "L’intervieweur primé Larry King animera un talk-show politique avant-gardiste sur RT à partir du mois prochain, traitant à de sujets de premier plan et concernant ceux qui n’ont pas peur d’aller à contre-courant."

Notre prochain sujet : La Chine et les américains malhonnêtes : dans le "Quotidien du Peuple".