POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


UN DRONE SUR ISRAËL



Un jouet entre en guerre au Proche-Orient


dimanche 7 octobre 2012
par jaco


Quand il a été repéré par les soldats de Tsahal, l’engin volant était pris pour un missile. Puis identifié comme drone, il a été abattu selon un porte-parole du ministère de la défense israélien. Rajouter cette information à celle d’un éventuel assaut israélien contre le nucléaire iranien, donc la guerre va de plus belle au Proche-Orient. Une nouvelle époque de malheurs, de conflits et d’incertitudes, tel est le destin du Moyen-Orient : A se demander pourquoi ?

L’avancée technologique a rendu l’existence des drones commune, un gadget pour jeux d’enfants. Des entreprises privées, dans toute l’Europe, proposent de faire commandes de l’aéronef sur mesure pour l’usage qu’on veut en faire... Bien sûr que l’origine militaire des drones, fait qu’ils sont destinés principalement aux guerres.

Une vidéo de quelques secondes, montrant l’objet intercepté, a été diffusée par Tsahal. Ce n’est pas la première fois que des aéronefs téléguidés ont été aperçus sur Israël, l’Etat dont la raison d’être est la guerre car fondé sur l’injustice de spolier les palestiniens de leur patrie.

En 2010, un fait similaire a eu lieu. Un avion de chasse israélien avait détruit un aérostat non habité dans le Neguev, non loin du réacteur nucléaire israélien de Dimon et dans la même région où ce drone a pénétré, le 6 octobre 2012, l’Etat hébreu.

Un porte-parole de Tsahal, sans préciser L’origine du drone, a confirmé le fait du samedi 6 octobre qui s’est déroulé en matinée, à 10 heures (07H00 GMT). Repéré en méditerranée à l’ouest de l’Etat hébreu, il a été suivi puis détruit au-dessus d’une forêt, dans une zone inhabitée proche de la frontière avec la Cisjordanie occupée, selon les déclarations unilatérales israéliennes.

Le désert du Néguev se trouve dans le sud des pays de la région, près des frontières séparant Israël de la bande de Gaza, de l’Egypte, de la Jordanie et des territoires occupés de Cisjordanie. Les services de sécurité israéliens doutent de sa provenance exacte.

Vraisemblablement, disent-ils, ce drone n’a pas été projeté à partir de Gaza. La radio militaire affirme pour sa part que l’aéronef ne transportait aucune charge explosive. Actuellement les soldats de Tsahal récupèrent les débris, aucun autre élément ne permet de spéculer plus...

Comme de coutume, les commentaires fussent en Israël accusant le Hizbollah libanais. Certains comptes Twitter de responsables et d’analystes israéliens désignent le parti de Nasrallah comme auteur de cette tentative d’incursion. Considéré comme la bête noire actuellement d’Israël pour ses capacités de combat, dus principalement à son d’organisation, Hizbollah est aussi un allié de l’Iran...

Ce qui met en évidence que les choses s’enchaînent, pour ne jamais se terminer tant la légalité internationale ne s’applique pas pour une paix de compromis. Aussi bien pour la protection d’un Israël légitime mais aussi pour les droits des palestiniens, montrent que cette région du Proche-Orient est vouée à être éternellement en guerre…