POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Petite lueur dans un sombre ministère algérien

    1er octobre 2014, par Gros Emile
    Jamais les Algériens ne se sont tant dis satisfaits de leur ministre des affaires religieuses, cette fois Mohamed Aïssa inspire à certains de la confiance. Même si on essaie de déterminer quel est le rôle d’un haut responsable chargé de l’islam ? On bute à la seule réponse plausible : la gestion des dizaines de milliers de mosquées qui relèvent du patrimoine public. Mais la réalité est autre...
    Si la gestion du rite annuel, devenu l’accompagnement du ministère des Algériens pour l’accomplissement du (...)