POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • A l’ombre des barricades du Hirak, le bon moral de l’armée en Algérie.

    6 janvier 2020, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Ecouter l’article. La partie de la population algérienne traumatisée, par la décennie noire et à un degré moindre de la guerre de libération, refuse le changement du modèle institutionnel. Les « tuteurs historiques » ont à la fois pris en otage la conscience mémorielle et approuvé la cruauté douée de religion, pour contrôler les choix des administrés. Et invariablement les « constantes » font le service après-vente.
    A la question : dans quel camp préféreriez-vous être, celui des émeutiers qui aspirent à (...)