les rubriques : - EDITORIAUX -NATIONALE -REGIONS -INTERNATIONAL -ARTS/CULTURE - SPORTS

Algerie : arrestation et mise sous mandat dépôt du général à la retraite Hocine Benhadid - POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique
POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Editorial, opinion, point de vue, déclaration, paix, pertinente, monde, (...) > Algerie : arrestation et mise sous mandat dépôt du général à la retraite Hocine (...)

Algerie : arrestation et mise sous mandat dépôt du général à la retraite Hocine Benhadid

dimanche 12 mai 2019

Ce 12 mai 2019, a été mis en détention provisoire par le tribunal de Sidi M’hamed (Alger), le général à la retraite, Hocine Benhadid. Voici l’un des militaires algériens qui a montré qu’il était sans concessions, aussi bien contre l’islamo-terrorisme que le clan Bouteflika.

C’est un éminent cadre de l’armée algérienne souvent impliqué, du fait de son métier, dans les affaires qui secouent le pays.

- Notre dernier article sur l’Algérie. 1er vendredi du ramadan en Algérie : les manifestants plus solidaires et galvanisés Samedi 11 mai 2019.

Dans une lettre ouverte au Chef d’état-major, Ahmed Gaïd Salah publiée par El Watan et El Khabar, en fin du mois d’avril, il a suggéré de trouver solution, à la crise qu’engendre le mouvement dit "Hirak", en dehors de la constitution.

En 2018, il avait été condamné par le même Tribunal à une année de prison avec sursis et 20.000 DA d’amende, pour des poursuites pour entreprise de démoralisation de l’armée.

Il s’est exprimé en septembre 2015, sur une Web-Radio, sur la relation Gaïd Salah avec Saïd Bouteflika.

Incarcéré pendant neuf mois à la prison d’El Harrach, il a été remis en liberté provisoire pour raisons de santé. Affaibli par la maladie, il a été libéré en juillet 2016.

Mais c’est sa gestion du terrorisme pendant la "décennie noire" qui lui a donné de l’envergure, comme officier présent au front de la lutte contre l’insécurité. Période avec laquelle l’armée algérienne a fait ses lettres de noblesse, dans la gestion du fléau qui est devenu international.

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute. Anonyme on peut exprimer, sans obligation, son opinion.

Sa question unique est : Qui après Bouteflika ?

Cinq choix ayant trait au profil, au parcours et à la personnalité du prochain président. ICI - MERCI

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.

 

Voir en ligne : Populi-Scoop : PAGE DU SOMMAIRE 1 DERNIERS ARTICLES.

 

Follow argotheme on Twitter

Répondre à cette brève