POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Michael Jackson : la fin d’un mythe.




vendredi 26 juin 2009
par N.E. Tatem


Alors qu’il préparait depuis 2 mois son retour en scène, Michael Jackson est mort ce jeudi d’une attaque cardiaque à Los-Angeles où il était en répétition. Père de (3) trois enfants, des plus effacés que puisse mettre au monde un personnage des plus adulés de la planète, le 7ème des 9 enfants des Jackson vivait la psychose des states et une immense excentricité. Elles l’ont poussé à une chirurgie esthétique qui ne lui a pas beaucoup réussi. Contrairement à ce qui se disait sur lui, après l’éclaircissement de son teint, il s’est toujours considéré comme un black et ne prétendait guère vouloir faire de la musique de blancs. Au contraire, toutes les critiques rigoureuses pensent qu’il a imposé par le haut les rythmes dits « black » au monde. Ces derniers étaient déjà assez forts par le Jazz, la « saoul-musique » et d’autres styles. Ce qui est la pire des négations, comme une humiliation, dont il est victime, c’est sa conversion récente à l’islam qui s’est déroulée dans une cérémonie des plus officielles et publique et les médias n’ont cessé d’occulter ! La source, spécialisée PEOPLE, cliquer la phrase bleue.

Idole d’une à trois générations successives, la star Michael Jackson est décédée ce jeudi 25 juin selon le site Internet TMZ, premier à avoir rapportée l’info qui a été relayée par le Los-Angeles Times. Le premier est un site people très informé dans le domaine « people » et le quotidien a confirmé citant des sources policières et de la mairie.

Il était depuis des années annoncé atteint d’une pathologie génétique localisée dans les voix respiratoires. Il n’a pu être réanimé, dans l’ambulance qui le transférait vers l’hôpital, suite un arrêt cardiaque survenu en début de soirée entre 21 et 22 heures de France. Ensuite pendant une heure les médecins ont tenté, en vain, de faire redémarrer son cœur.

Agé de 50ans, et devait atteindre les 51 le 29 août prochain, il s’était distingué dans le groupe familial les « Jackson-Five » dès 10 ans grâce aux particularités aigues de sa voix. Le père, facteur de profession et musicien à ses temps opportuns, avait été à l’origine de la mise sur orbite du groupe de sa progéniture.

Il eut ainsi le temps de vivre les temps forts, qu’il marqua aussi de son talent, de l’époque folle de la dance-musique pendant donc 40ans de création. En solo parce que l’attachement à ses frères et sœurs le traquait dans sa carrière, il était désigné par le roi de la pop et surnommé « Bambi » par l’affection juvénile qu’il suscite.

Depuis 2 mois il était en répétition à Los-Angeles en préparation de son come-back à Londres et en Asie dès juillet. Star planétaire avec l’album "Thriller" et "Billy Jean" de 1982, le premier est resté n°1 au box-office pendant 37 semaines, un record jamais égalé. Et avec les 750 millions d’albums qu’il aurait vendus à travers le monde ferait de lui le plus vendu des albums solo de tous les temps...

Quand il a entamé ses chirurgies esthétiques en 1990, il le reconnaissait rarement même avec les transformations physiques très apparentes. Il était pris dans l’ambiance psychotique des states et son excentricité le poussa beaucoup à procéder médicalement ces changements de son physique. Ce qui a grandement entamé son image de vedette à la jeunesse éternelle et innocente.

Contrairement à ce qui se disait sur lui après l’éclaircissement de son teint, il s’est toujours considéré comme un black et ne prétendait guère vouloir faire de la musique de blancs. Au contraire, toutes les critiques rigoureuses pensent qu’il a imposé par le haut les rythmes dits « black » au monde.

Ces derniers étaient déjà assez forts par le Jazz, la « saoul-musique » et d’autres styles. Ce qui est la pire des négations, comme une humiliation, dont il est victime, c’est sa conversion récente à l’islam qui s’est déroulée dans une cérémonie des plus officielles et publique et les médias n’ont cessé d’occulter !

Plus gravement encore suite à des accusations d’attouchements sur enfants en 1993, son aura de doux excentrique avait reçu son coup le plus dur. Beaucoup de gens continuent de croire que c’était une manigance criminelle pour lui soustraire de l’argent. La plainte d’un adolescent de 13 ans l’accusant d’attouchements, s’était réglée à l’amiable contre 23,3 millions de dollars, qui représentait peu par rapport à sa une fortune alors estimée à quelques 700 millions.

Cette dernière avait été reconsidéré en 2006, le chanteur avait acquis les droits sur les œuvres des Beatles et a subi une restructuration d’une dette de quelque 170 millions de dollars. Selon plusieurs organes de la presse américaine, ça lui a coûté de remettre à Sony des droits sur la moitié de son prestigieux catalogue musical. Il était attaqué dans sa profession d’artiste et de musicien.

Il vivait presque en reclus depuis son acquittement en 2005 par la justice américaine. Tentant de rebondir dès cet été avec un programme de spectacles en Europe et en Asie, il a succombé à une attaque…