POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Des images floues de la Tunisie d’aujourd’hui.



Le terrorisme et autres décors d’une transition au Maghreb


mercredi 26 mars 2014


La Tunisie, d’où s’est propagée la contagion du Printemps Arabe, vit sa nouvelle époque. Pays phare désormais dans l’ensemble où l’Egypte et l’Algérie, qui sont des nations plus vastes et plus peuplées, ont dépassé l’inquisition réactionnaire puisée de la tradition islamique. Quelques images d’une nouvelle ère bien inscrite dans le livre d’or de l’Histoire conjoncturelle, des peuples ayant été plus bédouins que citadins et que le Monde a bien admiré depuis 2011. La révolution est passée par là, la métamorphose avance !

Voir en ligne : TOUS Les articles du Dr Mohamed Sellam sur POPULI-SCOOP

La vraie cheville ouvrière du terrorisme .. ! (note sur un article)

Il est impossible qu’un camp d’entrainement de ce genre voit le jour sans un financement massif de la part d’un ou de plusieurs magnats financiers. Les recrues, la plupart des analphabètes démunis de ressources, qui seront appelées à commettre des actes de terrorisme soit à l’extérieur ou à l’intérieur du pays, sont de prime abord séduits par les sommes d’argent, souvent alléchantes, qu’on leur offrait. C’est pour cela qu’il ne suffit seulement de démanteler ce camp, il faut aussi aller plus loin, et détecter, dévoiler publiquement le ou les bailleurs de fonds…

C’est là que le bas blesse, l’argent qui coule à flots, au profit de ces misérables fanatiques, constitue pour de bon la clé de voûte, la pierre angulaire de ce terrorisme aveugle et farouche qui ne cesse de nous donner du fil à retordre.

Peut-on légaliser le Cannabis en Tunisie à l’instar de cet Etat américain ?

Le cannabis est un phénomène de société,tout comme la prostitution clandestine ou la corruption. Mais le problème,c’est que comment remédier à ce mal dont la nocivité est reconnue à travers le monde..Or, le consommateur de ce type de came est une victime,une proie de ses illusions et de ses fantasmes,ne sachant pas l’étendue qu mal qu’il se faisait de manière inconsciente… Le jeter en taule et l’indemniser,serait à coup sûr un acte inhumain et inacceptable.

Le consommateur est une victime,qui est dans la nécessité d’être investie de soins et de sollicitude. Disons plutôt un malade qui a besoin de mesures thérapeutiques et non des mesures répressives… Celui qui mériterait la vindicte publique, c’est le dealer. C’est ce type sans foi ni loi, qu’il fallait châtier et non ses victimes inconscientes, souvent des jeunes perdus dans le tourbillon de la vie, à la recherche d’un instant d’étourderie pour briser le carcan de l’ennui…

Les nahdhaouis, ces barbares modernes !

Les méfaits des nahdhaouis étaient d’ailleurs prévisibles, dès leur retour triomphal sur le sol tunisien. Dès leur apparition, il y a presque deux décennies, armés d’une idéologie de la terreur, soumis à leur aveuglement et manipulés par leur ignorance. Le peuple a bien compris qu’il devait se préparer à subir leurs contrecoups malveilllants. Or, ce qu’ils avaient fait à cette époque à la Tunisie, avant d’être poursuivis inlassablement par le pouvoir, est indescriptible…

Aujourd’hui, après leur arrivée au pouvoir, ils n’ont rien trouvé de mieux que de poursuivre leur vilenie, leur haine et leur destruction de l’Etat tunisien… Il semble, de toute évidence, qu’ils ont réussi dans leur œuvre démoniaque..

Pas de quartier pour les terroristes !

O peuple, ces prétendus jihadistes sont vos ennemis les plus redoutables. N’hésitez donc pas. Ecrasez-les sans pitié. Ils sont sortis de votre giron certes, mais ils sont des rejetons ingrats, de mauvaise foi, terribles et inhumains. Il vous est permis dès lors de les éliminer pour que vous puissiez recouvrer la paix et la sécurité… O révolution, montre-toi sous la figure d’un tunisien et acharne-toi sur ces monstres assoiffés de notre sang et jaloux de notre bonheur terrestre !

L’ANC un repaire de voyous !

Vous croyez que ces députés sont entrés sous la coupole pour servir le pays et peuple ?détrompez-vous. La plus grande majorité de ces gens, qui sont issus des bas-fonds de la société, sont là pour vous écorcher jusqu’au sang et vous mettre sur le pavé…En un mot c’est pour s’enrichir à vos dépens et aux dépens de tout un peuple qui a dû voter en leur faveur. L’ANC est une espèce de tanière pour ces bêtes voraces,de ces sangsues qui ne cessent de se repaitre de nos infortunes et de nos malheurs…Ils sont solidaires comme ce roc inébranlable, unis étroitement pour le seul but de continuer à dévorer à pleines mains nos deniers… L’immunité parlementaire couvrira pour toujours leurs faits et méfaits et aucune loi ne sera là pour les en dissuader…C’est pour quand allait-on se défaire de cette bande de sacripants .. ?

Les protégés d’un ministre en geôle s’offrent en spectacle.

Hier vous accusiez cet homme d’être le tortionnaire, le bourreau du peuple et aujourd’hui à ciel ouvert vous vous mobilisez, à vos risques et périls, pour réclamer sa libération immédiate. Quel paradoxe absurde ? Cet ancien ministre est originaire de la ville de Bejà, condamné pour des faits plausibles et évidents, pareillement à ceux qui, au temps de Benali, avaient osé, directement ou indirectement, porter atteinte à l’intégrité du citoyen tunisien. Ce ministre avait cumulé dans le temps des fonctions qui lui ont permis d’être le maître du pays, donc capable de forfaitures et de bavures de toutes sortes… Et peut-être vous étiez les bénéficiaires privilégiés de ses multiples bienfaits…Vous n’aurez pas la faculté de dénier cette éventualité.

En tout cas, la justice a tranché,non pas en sa faveur, mais en faveur des innocents qu’il avait torturés et même tués. Ayez un peu de sens commun… Un peu jugeote et ne pas allez à contre-courant de la justice en vue d’entraver ses actions qui sont faites dans l’intérêt exclusif de la nation.

Répondre à cet article