POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.

Accueil > Editoriaux / Opinion > Editorial, opinion, point de vue, déclaration, paix, pertinente, monde, (...) > Programme de 2020 : vénérer la science sans le cacher.

Programme de 2020 : vénérer la science sans le cacher.

Le sens d’une année à vivre en toute liberté.

mardi 31 décembre 2019, par N.E. Tatem

Ecouter l’article.

Les scientifiques tentent de vaincre des maladies, de limiter le réchauffement climatique, de ne pas limiter la voracité des activités en énergie, de concevoir des organes pour remplacer ceux défaillants chez les humains et bien d’autres projets sont les mains guidées d’intelligence. Leurs complaintes nous ont touché chez Populi-Scoop. Nous leur dédions cette pensée pour le double-vingt : 2020. Ils se déplorent les charlatans, les politiciens véreux et les négligences des populations sur la dérive...

En 2020, les élections américaines dépêcheront Donald Trump à disputer son second mandat, que l’opinion générale lui réserve, malgré qu’il soit, selon nombreux professeurs et docteurs, psychologiquement instable et intellectuellement incompétent. Mais ce n’est pas l’essentiel devant les promesses scientifiques et les résolutions et autres rendez-vous politiques dans le Monde.

- Que faire avec les données : leur confidentialité ou l’escient de leur science ?
lundi 8 avril 2019

La revue scientifique « Nature » a sélectionné les principales idées et actes que l’humanité. Il n’y a pas, parmi ces projets pour toute l’humanité, le Djazagro, La 18 édition du salon professionnel de la production agroalimentaire, qui aura lieu du 6 au 9 avril 2020 au Palais des Expositions de la SAFEX à Alger. Ce pays réveille ses ressources agricoles multiséculaires, qui étaient rangées par la bureaucratie et malmenées par la médiocrité.

Mais aussi, nous devons savoir qu’adviendront la communication sociétale ainsi que les relations publiques qu’auront les entreprises économiques et les responsables politiques, avec la corporation des journalistes. L’ère des réseaux sociaux du Web, il n’y a plus le calme de la propagande qui ne peut être contredite, le citoyen ne recule devant rien et a gagné le droit à la réplique.

Alors qu’explose le phénomène le phénomène des « Fake News », au sein même des cercles des censeurs attitrés comme inspections servantes des autocraties, 2020 a la promesse d’ouvrir les yeux et de partager le 4ème pouvoir des médias. L’année prochaine reflètera les opinions oubliées et qui auront désormais de la hauteur pour rassurer de leurs visions sans hiatus.

Voilà donc les datas qui deviennent incontournables, tant pour leur paramétrage qui donne à chaque individu le droit et le pouvoir de préciser à qui confier ce qui le concerne ? Et dans quelle mesure, ces données personnelles serviront dans même des élections ? Ce qui était inhabituel, l’enjeu des informations, concernant les personnes, sera de plus en plus lucratif, sinon certainement avantageux, à celui qui sache s’en servir.

- Espoir contre la résistance aux antibiotiques.
21 décembre 2019

Le contrôle de ce que le commerçant, ou bien la collectivité locale qui perçoit une partie ou tous vos impôts, peuvent savoir sur vous, vous appartient. Et de même de ne pas cacher l’essentiel derrière une fermeture, qui rend le citoyen incontrôlable par la communauté aux intérêts et opportunité communes. Mais la valeur des données quand elles sont exploitées à bon escient, fait le meilleur destin pour l’humanité.

Scruter le vaste ciel et la disposition cosmique des astres impressionne par le résultat qu’offre les datas qui remontent la mémoire du big-bang. La mission Gaia de l’ESA, qui a été déclenchée 19 décembre 2013 dont le satellite, du même nom, mettra à jour sa carte 3D de la Voie lactée. Les scientifiques font la structure de la Galaxie qui évolue avec les données accumulées et mises à jour.

Dans le même chapitre galactique, la planète Mars sera en 2020 la vedette des stars qui occupe les travaux des labos conquérants du firmament. Ce qui était de l’exclusivité des USA et de Russie depuis l’époque URSS, est désormais atteint par la Chine, des opérateurs du secteur privé et même un pays arabe l’EAU (Emirat Arabe Uni) mettra un orbiteur, ce qui est une sonde spatiale pour étudier la planète rouge.


Voir en ligne : Notre dossier : Science & santé

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don