POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


A quel degré Sarkozy et Hillary sont coresponsables du désastre en Libye ?



La brutalité, avec laquelle est mort le dictateur, choque après 5 ans.


dimanche 23 octobre 2016
par Azouz Benhocine


Une « société fracturée » et l’absence d’institutions gouvernementales perpétueront la violence en Libye, exactement ce sont les conditions favorables aux organisations extrémistes de prospérer. Jusqu’à ce qu’un gouvernement et des forces de sécurité appropriées soient opérationnels, les islamo-terroristes domineront. L’OTAN qui a soutenu les rebelles pour faire assassiner un dictateur, considéré rebelle pour les USA et ses allés occidentaux, a une responsabilité directe pour la situation en Libye. Ainsi que des conséquences pour le peuple qui était épargné de violence et en matière de déferlement de l’émigration par ce portail donnant sur l’Europe...

Voir en ligne : Libye

Dans un récent sondage de la société de « Rasmussen Reports », plus de la moitié des électeurs américains, interrogés sur un panel de 1000 personnes, sont en désaccord avec la décision du FBI de ne pas poursuivre Hillary Clinton pour son scandale des emails. L’opinion américaine, et même mondiale, est paniquée devant ses emportements de guerre contre la Russie. Son rôle de noyautage des transformations provoquées par le « printemps arabe » est aussi le pire rappel qui nuit à son élection, en sachant que son prédécesseur Obama a tenté vainement d’apaiser…


- Journalistes critiques envers Hillary Clinton, les services secrets manipulent 12 octobre 2016

Pour le dossier libyen particulièrement, la candidate des démocrates est prise dans un rappel de ses gestes, quand elle a su la mort barbare de Kadhafi. La vidéo la montrant d’avoir applaudi des deux mains, dans une hystérique joie, quand l’ancien leader libyen a été lynché et violé par une foule déchaînée par une haine de revanche. Ce qui constitue une sinistre perte d’humanisme pour la secrétaire d’Etat cultivant une haine atroce et peu diplomatique pour les ennemis de son pays.

Le témoignage du général américain David Rodriguez basé en Afrique devant le Comité sénatorial des forces armées en mars 2016 a été cité par plusieurs médias, lors cette semaine de mi-octobre, que le comportement des Etats-Unis dans la ruine de la Libye que la chute, le 20 octobre 2011, du dictateur a entraîné.

Voici la vidéo :


- Irréductibles à Syrte & avancée du dialogue inter-libyen 5 octobre 2016

En effet les chancelleries évaluent unanimement la fin de la fin de l’ancien régime du pays du Nord-est africain, comme une catastrophe aux conséquences d’une gravité inégalée parmi les actions des Etats-Unis et de leurs alliés au Moyen-Orient. Tout le bilan pour l’Afghanistan, l’Irak, la Libye ainsi que de la Syrie où l’absence de dénouement de sa crise est attribuée aux manœuvres des cercles diplomatiques des USA, ainsi que de leurs alliés traditionnels, est présenté comme un travail néfaste de l’ancienne chargée de la diplomatie étatsunienne.

Les e-mails classés, de Mme Clinton dont les américains continuent toujours de se questionner sur la la responsabilité, restent un sujet suivi avec attention du fait des livraisons hebdomadaire de Wikileaks. Ceux qui prouvent ce qui a eu lieu en Libye ont l’effet tous les doutes d’un crime monstrueux dont les responsables américains doivent encore être tenu responsables. Ils avaient mis à découvert l’Homme qui préparait ses fils pour lui su


- L’appel de la Libye à ses citoyens et aux diplomaties étrangères 14 mars 2016

ccéder, mais aligné le pays comme bastion du terrorisme.

L’affaire, d’utilisation d’un serveur privé pour des émails relevant des hautes fonctions, n’est pas uniquement un élément négatif dans la campagne électorale, mais bien une question d’éthique et de justice. Certains experts du hacking (piratage informatique) croient que la plateforme de Julian Assange (Wikileaks) a eu des facilités avec justement les maladresses d’Hillary Clinton.

Dans le même sens d’idées, Sarkozy est actuellement en train de préparer un retour politique en tant que président français. Alors qu’Hillary Clinton est favorite pour remporter la course à la Maison Blanche… Ces responsables qui avaient dans leur viseur Kadhafi ont sur la conscience les malheurs du peuple Libyen et la conséquence des migrants qui déferlent en Europe depuis l’Afrique.

Répondre à cet article