POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Théorie du complot : amitié fantoche de l’occident avec l’Arabie Saoudite



La médaille pour services rendus à l’islam et avoir soutenu Benladen...


mardi 10 mars 2015
par Hugo Mastréo


La manière dont les pays occidentaux gèrent la menace terroriste, celle d’un double langage avéré, ne relève point de la théorie du complot. Certaines réalités étayent que tous ce qui est dit et fait est complète inscrit dans l’histoire des invasions de l’Afghanistan et de l’Irak, pour semer la désolation et accentuer la vulnérabilité pour et au sein des populations dont on brise tout avenir.

Voir en ligne : Notre dossier : ARABIE SAOUDITE

Si on vous dit que l’Irak, par la voix de son ministre de la culture accuse les pays de l’alliance occidentale d’avoir laissé l’EI (Etat Islamique) détruire les vestiges archéologiques, l’idée est admise. Mais on si vous propose que d’autres responsables irakiens prétendent avoir abattu des avions cargos anglais et américains bourrés d’armements dont la destination est inconnue, le doute que de telles choses soient possibles, alors que les alliés frappent les terroristes en Irak et en Syrie.

Voici la vidéo de remise de la médaille de la honte, au nom de l’islam et aussi du complot de l’hypocrisie des monarchies arabes et des pays occidentaux.

Pourtant sur le plan des idées et des relations diplomatiques, l’entretien privilégié du Qatar et de l’Arabie Saoudite ou bien même l’allié régional à l’OTAN qu’est la Turquie, des faits probants traduisent bien une cabale. Quand les pires monarchies réactionnaires ou cette « la nouvelle république islamique du Bosphore, qu’est la Turquie » décuplent leurs actions pour soutenir Al-Qaïda et le Daesh, on tourne à la dérision ce genre d’informations et la présentation de tels faits.

Consulter aussi :
- Chrétiens arrêtés en Arabie Saoudite
- Al-Qaïda et EIIL tiennent en tenaille l’Arabie Saoudite

Le roi d’Arabie saoudite a donné un prix à un théologien islamiste qui a toujours dit que les attentats du 9/11/2001 étaient une machination intérieure aux Etats-Unis, d’ailleurs c’est l’imam notoirement le plus controversé de « l’Internationale Islamiste ». La coalition mondiale qui commandite l’islamo-terrorisme qui s’acharne à semer l’insécurité avec le langage de plusieurs prêcheurs et théoriciens, où un certain Abdul Karim Zakir Naik tient la mission de l’idéologue qui distille d’un islam scientifique, dit-il.

Chirurgien de profession, le fondateur et président de l’ « Islamic Research Foundation » (IRF) basée à Mumbai, une organisation à but non lucratif qui comprend une école de plusieurs différents niveaux d’éducation, est plus connu par « Zakir Naik), ce prédicateur indien n’a jamais caché des opinions d’un islamisme en proclamant licite le terrorisme, le qualifiant « l’arme du pauvre ». Il a reçu des mains du nouveau d’Arabie Saoudite, Salman, un prix prestigieux « pour services rendus à l’islam » symbolisé par une lourde médaille en or massif de 24 carats et 250 000 dollars.

Ce sponsor qui approuve publiquement l’utilisation d’esclaves du sexe et sa pleine sympathie pour les terroristes est également le fondateur et président de la chaîne Peace TV, chaîne à réseau libre émettant depuis aussi Mumbai, et se fait féliciter y compris par les USA, qui diffusent ses discours, après les monarques réactionnaires arabes.

Pas plus loin que cette année, des centaines de musulmans soufis d’Inde ont piqueté ont manifesté à New Delhi, où Naik parlait, pour exiger son arrestation en l’accusant de propager une discorde dans l’Islam « la fitna ». Soit dit, en passant, en 2010, le gouvernement britannique a interdit son entrée dans le pays pour des raisons de « comportement inacceptable », l’homme appelle au djihad partout où il passe. Et à ce jour, Zair Naik, pourtant friand de parler d’actualité, ne s’est pas exprimé sur l’Etat Islamique, se faisant passer pour allié des saoudiens. Alors que ses propos connus sur Benladen sont « Si Benladen est terroriste, mais pas G. W. Bush, alors tous les musulmans doivent être terroristes » .

Le secrétaire d’Etat John Kerry était le même jour, de l’attribution de ce prix donné au nom de l’islam, en Arabie Saoudite. Il a discuté de la forte présence de l’Iran contre le Daesh et qui pose de nouveaux paramètres à la déstabilisation provoquée par le Daesh dans la région. Zakir Naik aurait reçu aussi nombreux autres chèques des principautés de la région du Golf arabique… De quoi alimenter des crises subies par des peuples perçus que l’angle de l’islam !

Dr Zakir Naik.jpg
«  Dr Zakir Naik  » par maapuSource Link. Sous licence CC BY 2.0 via Wikimedia Commons.

Répondre à cet article