POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


L’APEC s’avise sur le changement climatique...



L’énergie renouvelable dans l’interface Chine-USA


jeudi 13 novembre 2014
par Rebel Kazimir


La dernière réunion de l’APEC où se sont croisé Obama et Poutine pour discuter de Syrie, d’Ukraine, d’Iran et de toutes les affaires, n’était pas nulle part. Elle s’est tenue à Pékin, une capitale dans une Asie éprise de prospérité et évoluant principalement dans l’économie mondiale qui se décide chaque année ici...

Dans ce forum économique intergouvernemental qui vise à faciliter la croissance économique, la coopération, les échanges et l’investissement de la région Asie Pacifique... (voir carte en bas), une décision a été prise...

Répartition des émissions des gaz a effet de erre Qualifié d’historique, l’accord entre les deux grands pollueurs de la Terre, les Etats-Unis et la Chine, les premiers émetteurs de gaz à effet de serre, ouvre une nouvelle perspective dans la politique climatique et avec un impact au niveau mondial. L’entente entre ces deux pays a été enfantée comme une surprise le mardi, lors de la clôture de réunion de l’APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation ou APEC).

Les parts émises par les deux puissances économiques, seront réduites et à eux seuls Chine et Etats-Unis, 41% des émissions de l’ensemble de l’humanité. En ouvrant une nouvelle dynamique de développement, la Chine est en plein transition énergétique, avec les nouvelles installations ouvertes en centaines de milliers d’éoliennes déjà fonctionnelles à travers le pays ou bien les inscriptions de programmes des énergies renouvelables.

Nous nous intéressons beaucoup au modèle de développement chinois, VOIR DOSSIER « CHINE » de POPULI-SCOOP

Ce forum de coopération économique est particulièrement riche en enseignements, parce qu’il est à la fois régional mais assez vaste. Les rencontres annuelles de l’APEC dont l’importance est noyée parmi la multitude des autres réunions, rencontres et conférences... qui sont programmées, avec un fracas médiatique, à longueur d’année à travers le Monde. Pourtant d’une importance !

Les 21 principaux pays d’Asie et du Pacifique, membres de l’APEC représentent un peu plus de 3 milliards de consommateurs. Ils viennent de se réunir, avec la présence de responsables de haut niveau, pendant deux jours à Pékin, où comme nous l’avons annoncé était attendu Obama.

L’économie chinoise s’essouffle, mais elle démontre toujours un potentiel ayant tous les ressorts pour rebondir et maintenir le cap de sa croissance. Toute l’économie chinoise est liée à des partenaires solidaires et qui tiennent au niveau mondial des places fortes...

Parallèlement d’ailleurs à l’Europe ce pôle géographique, de l’APEC, explose de richesses multiples. Elles représentent, selon des estimations de pointe, plus de 60% de la production mondiale. Traduite en français ainsi « Coopération économique pour l’Asie-Pacifique », abrite toutes les attractivités économiques et les stabilités sociales. Les équilibres des échanges étant aussi bien fixés, pragmatiques aussi !

APEC members 180E.svg
«  APEC members 180E  » par Cflm001 (talk) Cette image vectorielle a été créée avec Inkscape. . — Own work. Derived from BlankMap-World-180E.svg by User :Lokal Profil. Released under PD-self. Sous licence Public domain via Wikimedia Commons.

Pays membres de la Coopération Économique Asie Pacifique

- * Australie (1989)
- * Brunei (1989)
- * Canada (1989)
- * Corée du Sud (1989)
- * États-Unis (1989)
- * Indonésie (1989)
- * Japon (1989)
- * Malaisie (1989)
- * Nouvelle-Zélande (1989)
- * Philippines (1989)
- * Singapour (1989)
- * Thaïlande (1989)
- * Chine (1991)
- * Hong Kong (1991)
- * Chinese Taipei (1991)
- * Mexique (1993)
- * Papouasie-Nouvelle-Guinée (1993)
- * Chili (1994)
- * Pérou (1998)
- * Russie (1998)
- * Viêt Nam (1998)

Répondre à cet article