POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Le CRIF en France et le chantage israélien en Europe



Un colonialisme manipulateur des ségrégations


jeudi 21 février 2013
par Damien Djamel Bouch’Raf


S’en prendre aux émigrés musulmans en Europe, terrain secondaire du conflit du Proche-Orient au même titre que les USA, Israël n’est pas à sa première incitation à la haine. Relayé en France par le CRIF, l’officine publiquement déclarée qui pervertit le sionisme originel, rôle tenu aussi par l’Etat hébreu, d’adonne la propagande médiatique de rejet des européens "musulmans", sans distinction de leurs opinions...

Mise à jour : suite à notre article, le présent et ceux d’autres médias, les séquences vidéo ne sont plus visibles sur le site du CRIF.


Alors que l’accès des journalistes mondiaux aux crimes des faucons de la colonisation et ceux du Mossad, comme fut dernièrement le cas du prisonnier "X", est impossible. La propagation des visées israéliennes, refusant la paix dans ce qui est le plus ancien conflit du Monde, montre l’angoisse que le terrain européen se retire des soutiens habituels d’une injustice.

Distiller l’animosité devenue à la mode qu’est « l’islamophobie », qui ne distingue pas les communs "des arabes", était une action des extrême-droites. Mais pour le compte d’Israël, le CRIF se l’autorise ouvertement. Le boycott d’Israël, en est aussi comme l’évitement primordial, puisque tel est le destin d’Israël pour faire cesser son expansion colonialiste !

Présomption certainement justifiée à propos de ce qui est le danger « islamiste » comme prétention idéologique porteuse de violences, les musulmans sans distinction sont présentés comme les porteurs d’une éventuelle guerre civile au niveau de l’Europe. Enjeu des grands chantiers diplomatiques, le vieux continent est encore en retard par rapport à l’opinion érigée par Barack Obama aux USA. Où le recul avec l’allié traditionnel qui obstrue les voies de la paix israélo-palestinienne, comme à se dessiner.

Et c’est pour cela qu’on met les bouchées doubles, côté israélien en mobilisant tous les cercles apportant confusion entre judaïsme et le colonialisme qui dévoie le sionisme… Si la pression des lobbys pro-israéliens aux Etats-Unis se confronte à un changement de politique qui a aussi des difficultés à s’officialiser, le terrain européen commence aussi de son côté à prendre distance de l’autisme colonialiste de l’Etat hébreu. On indique donc la communauté musulmane vivant en Europe comme à l’origine de la nouvelle donne qui commence à prendre forme par gestes.

En France le CRIF sert à relayer la matière médiatique très élaborée pour imposer l’illégalité des actes qualifiés « d’apartheid » qu’Israël commet impunément sous les yeux du Monde. Succursale hexagonale, en rupture totale avec une partie de la gauche française, ele CRIF diffuse depuis mi-février sur son site le documentaire intitulé « Allah Islam, la conquête de l’Europe par l’Islam » dont le titre est devenu : « Juifs d’Europe en danger : un documentaire israélien édifiant ».

Il s’agit d’un documentaire comme seule la propagande fallacieuse en est capable. Déjà diffusé en 2012 en Israël, il a été jugé controversé et qualifié comme un pur produit de la haine primaire dont font montre les sionistes qui s’en passent de la légalité internationale qui est la base de la paix dans le conflit…

Balayant plusieurs pays européens par les ghettos renfermant les émigrants musulmans, le matraquage dure 3 heures. En mettant un discours d’apocalypse qui se justifie par l’islamo-terroriste –l’affaire dit Merah- et les faits divers –Affaire -Ilan Halimi-, l’amalgame associe toute la communauté musulmane, elle-même victime du terrorisme des nébuleuses théocratiques. Et comme ces sujets sont aussi matière des xénophobes européens, qui s’en prennent au multiculturalisme, l’un justifie l’autre.

Mise à jour : suite à notre article, le présent et ceux d’autres médias, les séquences vidéo ne sont plus visibles sur le site du CRIF.