POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Jcall livre une bataille de paix contre les guerres.

L’intention de sauver Israël, de son isolement qui affole le Crif, reste l’objectif de Jcall.

vendredi 30 avril 2010
par Rebel Kazimir


Une lettre adressée à l’Union européenne pour faire pression sur l’Etat d’Israël d’accepter une "solution raisonnable au conflit". Telle est la démarche des initiateurs d’une pétition « Jcall »qui fait unanimité… Mais a aussi ses non-dits ! Car pas un mot sur les souffrances du peuple palestinien !

Mais les extrémistes restent dans leurs visions abjectes, le Crif de son aura française abuse même de demeurer éperdument un cas de péril envers la communauté française toute entière. Malgré même l’absence dans cette missive de toute allusion aux droits du peuple palestinien, le cap reste follement de sauver Israël du boycott qui le menace, comme fut pour l’apartheid sud-africain.

Les espérances de paix au Proche-Orient reprennent place dans les institutions européennes, et ne naissent pas du néant. Sans des initiatives qui s’inscrivent dans la droiture historique, la légalité institutionnelle et la justesse bienveillante, ses aspirations à mettre fin aux situations conflictuelles qui causent des malheurs inadmissibles, les humains ne se côtoieront que dans l’insécurité et les scepticismes à tous prochains. Penser sereinement à cette région du monde, c’est adhérer aux dialogues qui offrent la possibilité d’en finir avec les belligérances…

En s’attaquant à l’initiative dite « Jcall », le Crif, sinon son contingent aveuglé par l’excès d’emportement, continue de semer la haine et la discorde et seulement en France. Car l’action Jcall est continentale. Par le pire des agissements extrémistes que puisse distiller les soubresauts de la paranoïa démentielle, malgré la dénonciation d’une partie de la classe politique, cette association devient une place totalement insensible aux tendances qui œuvrent pour faire cesser le conflit dit « israélo-palestinien ». Aller dans le sens maintien et l’entretien de la guerre, au sens primaire est condamnable…

Pour lire l’appel du Jcall et signer la pétition

Pour comprendre l’évolution aux USA, avec Barack Obama à la maison et les lobbys pro-israéliens, série de 3 articles.

Le cas du PCF, une formation politique historique de la scène partisane française dont on ne peut la traiter d’un quelconque qualifiant sauf de son idéologie ouvertement assumée et fondée sans rature antisémite quelconque. Ce parti s’est démarqué de ce comportement déplorable à plus d’un titre, illustré par la conduite inadmissible du Crif en France. Combien de fois les dirigeants et les troupes de ce conseil se sont adonnés à souiller la compréhension du conflit du Proche-Orient par la communauté juive et tous les français quelque soi leurs opinions et leurs appartenances. Ce n’est pas parce qu’il attire des sympathies plurielles et qui le rejoignent lors du repas annuel « du Crif », qu’il faut applaudir à ses déviations.

Beaucoup de commentateurs et non des moindres se sont trouvés accusés d’antisémitisme quand il est question, non pas de soutenir les palestiniens, mais seulement de revendiquer la paix. Edifiant cet exemple datant de 6 ans déjà. Mais les cas ne manquent pas : - 1 - Jimmy Carter – 2 - Bruno Guigne – 3 – Richard Labévière - 4 – Shalom, Salam, Paix – 5 – Journaliste Siné accusé d’antisémitisme – 6 – Agression de librairieà Paris, et la liste est très longue...

Richard Pasquier, le président du Crif, chef de file d’un sionisme qui devient un véritable péril pour l’existence et les valeurs du peuple juif vient de signer une contribution, sur le quotidien « Le Figaro » du 30 avril 2010, une diatribe intolérable envers l’initiative du Jcall. Une menace qui porte grandement atteinte aux intérêts des juifs, de la France et la crédibilité des valeurs européennes ainsi qu’à l’existence même d’Israël. L’Etat hébreu peut-il s’en passer des résolutions onusiennes, qui définissent clairement le statut de Jérusalem. Et ce n’est pas un hasard que Mr Pasquier soutient que cette ville considérée sacrée pour les grandes révélations monothéistes devienne exclusivement israélienne. Tel est l’extrémisme allant contre toute l’humanité. Pour lire l’appel du Jcall et signer la pétition

Il lance une attaque en règle cotre la « Jcall », une démarche collective jamais tentée et parlant d’un Appel à la raison, imprégnée d’une sagesse digne de ce que les juifs de raison produisent d’une manière dont on connaît ses valeurs illuminant les siècles. Alors que des sionistes, des plus virulents et connus pour leur soutien inconditionnels à Israël, se sont remis à l’évidence de fonder la paix juste et équitable entre les 2 peuples israélien et palestinien, la doctrine de l’irrationnelle spoliation du peuple palestinien de sa la terre revient dans cette appel à la discorde et à l’entretien de l’insécurité d’Israël d’abord.

Pour comprendre l’évolution aux USA, avec Barack Obama à la maison et les lobbys pro-israéliens, série de 3 articles.

Isoler cette association de la scène politique française devient une œuvre de salubrité publique qui nettoie l’opinion générale hexagonale des flouâtes politiciennes abreuvées d’un colonialisme inhumain et dépassé par l’histoire. D’ailleurs c’est bien la demande de nombreux juifs épris de vivre et voir la paix se partager dans le monde et dans la région la plus trouble du monde que cette organisation, le Crif, vient d’enjoindre une fin-de-non-recevoir à une démarche qui fait unanimité. Relayé par des anonymes agissants comme des sbires et revendiquant un judaïsme dévoyé, allant à l’encontre de la révélation d’Abraham, la menace est vraiment outrageuse.

Le gouvernement israélien actuel dirigé par Nétanyaou est isolé au niveau mondial et fait perdre à Israël ses plus fidèles amis, les USA et dans la région les turcs. L’appel de Jcall lui vient plus aide pour rectifier ses menées expansionnistes qui vont à l’encontre aux prédispositions actuelles, poussant toutes vers la paix. Des représentants des différents pays européens participent à son appel. Leur objectif est de rendre publiques les positions de juifs européens, trop longtemps silencieux, et de faire entendre une voix juive solidaire de l’État d’Israël et critique quant aux choix actuels de son gouvernement.


Slideshow: MERES ET ENFANTS PALESTINIENS SOUS LE FASCIME ET L'APARTHEID DENOCE PAR J. CARTER - Slideshow

Pour lire l’appel du Jcall et signer la pétition

Pour comprendre l’évolution aux USA, avec Barack Obama à la maison et les lobbys pro-israéliens, série de 3 articles.