POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Islamophobie à 3000 mètres d’altitude

Le foulard des musulmanes qu’on assimile au danger terroriste

lundi 1er juin 2015
par Azouz Benhocine


Les musulmans dans le Monde souffrent désormais de préjugés et réflexes terribles quand ils vivent en dehors des territoires où souvent des crimes abominables ternissent encore davantage leur croyance. Tahera Ahmad dit avoir vécu une discrimination, quand il lui a été refusé une canette de boisson gazeuse non ouverte. Tandis que sous yeux un homme, à côté d’elle dans un avion où elle voyageait, a été servi d’une bière encore capsulée.

La musulmane, étudiante dans l’Université Northwestern de Chicago, était dans un avion de l’United Airlines (deuxième compagnie aérienne au monde pendant le dernier week-end du mois de mai 2015. Elle avait dénoncé dans un poste de sa page facebook qu’elle a été clairement discriminée, quand on lui présenté sa boîte de boisson de Cola déjà ouverte. Alors qu’un monsieur assis à côté a obtenu sa bière encore scellée.

Nos articles sur l’islamophobie :
- Acte islamophobe aux USA, un tueur assume son meurtre de 3 musulmans
- L’islamophobie prend de l’ampleur au Royaume-Uni
- L’islamophobie : l’opinion raciste en territoire des libertés

Son histoire est immédiatement devenue virale sur les réseaux sociaux du Web, avec des appels à l’engagement de boycotter la compagnie aérienne. Les militants musulmans qui se sont mobilisé pour ce cas sur les médias sociaux, ont qualifié l’incident présumé d’acte « inexcusable »...

Aux Etats-Unis où s’est déroulé ce fait, une manifestation anti-Islam a été organisé à Phoenix, pour que l’opinion mondiale s’intéresse au dernier incident mortel du Texas. Celui où deux hommes armés se sont pris à Curtis Culwell Centre, avec l’intention de commettre un attentat contre une exposition de caricatures du prophète.

Tahera Ahmad avait fait la remarque à l’hôtesse qui l’a servi, mais cette dernière lui a répliqué «  ... Je suis désolé. Je ne peux pas vous donner une boîte non ouverte, donc pas de Coke. Diète pour vous !  »Même quand l’étudiante a montré l’homme à la bière ouvrant lui-même sa boisson, l’employée de la compagnie est restée catégorique : «  Nous ne sommes pas autorisé à donner des boîtes non ouvertes aux gens, parce qu’ils peuvent l’utiliser comme une arme sur la avion  ».

Ses compagnons de voyage ne lui étaient d’aucun secours, quand elle a aussi de protester. Elle rapporte sur son message de facebook que quelqu’un lui a dit : "vous les musulmans, vous devez arrêter de ???". Un homme qui passait dans l’allée de l’avion lui a parlé : "Oui vous savez que vous souhaitez l’utiliser comme une arme, alors fermer votre ???"

Répondre à cet article