POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • La crise s’aggrave en Algérie avec des interdictions d’activités associatives et partisanes...

    28 août 2019, par Damien Djamel Bouch’Raf
    L’argument des militaires algériens de se conformer à une constitution qui a été moult fois malmenée, à la guise des règnes despotiques, ne vaut rien pour l’opinion générale locale. La 1ère loi est frappée de caducité, car on ne s’y est jamais conformé à une législation héritée d’un pouvoir tombé en déchéance. Avec ses contradictions et ses normes où sont exclus, parmi les libertés de conscience, même les ressortissants vivants à l’étranger, des postes politiques, le "destour" a plusieurs fois servi aux (...)