POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Le printemps français n’a pas que la loi du travail à corriger

    9 mars 2016, par Hugo Mastréo
    Aux abois, l’exécutif gouvernemental français qui a promis aux entreprises la souplesse de licencier sans indemniser leurs salariés, ou en réduisant leurs droits actuels, s’est lancé dans une aventure malencontreuse. Ironie du calendrier et de la sémiologie historique, jour pour jour, en mars et avril 2006, la France vécut un important mouvement étudiant et lycéen, pareil à celui de 2016. Le jour des premières sorties estudiantines, l’idée de surtaxer (une taxation existe déjà) les CDD, le type de (...)