POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques

Accueil > Nations & sociétés > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, (...) > ر٠اعي أحمد طه - Refa’i Taha, terroriste notoire abattu en Syrie

ر٠اعي أحمد طه - Refa’i Taha, terroriste notoire abattu en Syrie

L’Egyptien dans la hiérarchie d’Al-Qaïda était avec les hommes d’Enusra

vendredi 8 avril 2016, par Azouz Benhocine

Selon des sources concordantes de plusieurs communautés islamistes, d’Égypte et ailleurs dans le Monde, le terroriste égyptien Refa’i Ahmed Taha a été tué ,à l’aube du mardi 5 avril en Syrie, suite à des frappes aériennes des forces du régime. Les méandres nébuleuses des islamistes armés ont des seigneurs du djihad, qui sont les vrais commanditaires des cruautés chez les musulmans et sur la Terre entière. Nombreux Egyptiens sont parmi les Kamikazes du « Trad-Word-Center », comme Al-Zawahiri l’actuel chef d’Al-Qaïda. Un autre pharaon de la charia sectaire des frères musulmans...

Voilà surtout un vieux routier et érudit des causes criminelles, jurées au nom de la théologie « salafo-djihadiste ». Il a été libéré de prison, en 2012, après la chute du régime de Hosni Moubarak, alors que son parcours, d’ailleurs pas comme celui de l’ex-président Morsi, est chargé de moult et pires crimes. Il a essayé de prendre pied après le "Printemps Arabe", en vain...

Mais un peu plus que les politiciens, ses œuvres sont armées. C’est un personnage qui a servi, sous le commandement des agents secrets des States, dans la lutte anticommuniste. Comme Oussama Benladen, il est un créateur de camps d’entrainement des réseaux à destination d’Afghanistan, en Arabie Saoudite, au Soudan et à Peshawar au Pakistan.

Un vétéran d’Afghanistan qu’il a quitté après les attentats du 11 septembre 2001...

Il a été arrêté aux Etats-Unis après l’attentat, ancêtre de ceux du 11-09-2001, dit du «  World Trade Center » en 1993 qui a fait 1.100 personnes entre tués et blessés. Il a été condamné à perpétuité en 1995, avec Omar Abdel-Rahman qui, à l’ ge de 78 ans croupit actuellement à perpétuité dans la prison dite « Centre Butner médical fédéral » en Caroline du Nord. Ce dernier établissement pénitencier est considéré médicalisé, d’où son appellation.

L’occasion nous est donnée de préciser que pour la justice américaine, les terroristes comme les auteurs des tueries massives courantes aux Etats-Unis, sont considérés psychopathes. Et l’internement à vie est prescrit, dans des institutions spécialisées en psychiatrie sécurisée. Ce qui est défini comme une perte irréversible d’une rigueur (ou boulon) au niveau du psychisme individuel, soit le cerveau...

Il était considéré 1er responsable de la branche militaire de la communauté islamique (djama Islamya) au cours des années 90 passées, qui a commis l’attentat du Louxor où 58 touristes ont été massacrés. Il a pris part aux opérations terroristes à éclat médiatqiue, notamment en Afrique. Son nom enarabe est ????? ???? ?? ou Refa’i Ahmed Taha Musa ou Ahmed Refa’i Taha , alias Abou Yasser al-Masri (??? ???? ??????), a été reconnu comme un g té par les Etats-Unis.

Des services avec la CIA et les cabinets secrets saoudiens : la doctrine islamiste aux mille visages.

Il a servi dans des échanges de la CIA avec les groupes islamo-terroristes dans le Monde, quand il fallait négocier. Au total 14 personnes ont fait l’objet de restitution extraordinaire (Voir ICI), entre la sécurité-justice des USA et leurs bouffons fanatiques de "coraneries". Ces relaxations, de privilégiés, ont été abandonnées après les attentats du 11 septembre, puisque les mêmes criminels revenaient.

Malgré son parcours et ses procès, il était dans la nature. Il a été abattu, à 62 ans, alors qu’il venait de quitter les chefs de Djabhet Enosra. Cette faction « djihadiste » affiliée encore à Al-Qaïda, soutenue par les monarchies du Golf et le consentement des pays occidentaux, et dont la déroute, à l’instar d’#Isis (Daesh), est largement entamée en Syrie. Sa voiture a été touchée par une frappe syrienne…

Cet ancien voulait se ranger après l’élection de Morsi en Egypte et même voué à occuper des postes, mais les événements ont changé avec Sissi. Rifai Taha était l’animateur des deux occupations de deux places publiques par les islamistes, à l’est et l’ouest du Caire, après l’éviction du raïs islamiste. Delà il a pris la fuite à l’étranger…

Au temps du président Morsi, il parlait des armes du début du débat jusqu’à la fin de son discours.


 ????? ?? Taha Rifaï, un chef terroriste abattu... par argotheme


Voir en ligne : Notre dossier : EGYPTE.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don