POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Sport : Le corps et l’esprit. > 1 - Balle au pieds, LE FOOT et tous les stades. > Football algérien, performances en saison de morosité économique

Football algérien, performances en saison de morosité économique



Que sera le défoulement des hooligans dans les stades pour 2015 - 2016 ?


lundi 27 juillet 2015
par N.E. Tatem


Le football, grâce aux performances de l’équipe nationale dans l’éminent événement planétaire : la coupe du Monde, est en Algérie la principale distraction pour les jeunes. Même engrené de certaines violences et de l’arrogance des hauts salaires des techniciens et des joueurs, il a l’attraction d’être une culture.

Voir en ligne : Notre dossier : Algérie

En Algérie, les arts ne donnent que peu de satisfactions. Y compris en organisant de pompeuses manifestations comme le fiasco dernièrement de "Constantine capitale de la culture arabe", à coup de millions, la panne de la création en littérature, du théâtre et de la musique est pesante. Mais compensé par la religion et ce sport spectaculaire...

... Le football est une institution publique pour redorer les blasons du régime. Avec les mosquées qui encastre les millions d’Algériens dans les espaces de rituels agglutinant la foule, ces deux activités, sportive et confessionnelle, sont aussi devenues des économies. Le déficit de la culture artistique, fomenté par une forme cynique de censure, s’offre donc plus d’espace et de joie dans les stades, qu’ailleurs.

Nos meilleurs sujets sur le football.
- Mandela, football et résistance pacifique des palestiniens.
- RACISME ET FOOTBALL
- Le Qatar risque de perdre le mondial de foot 2022

C’est par là aussi, que l’Algérie ressort sur la scène internationale comme une jeune nation présente dans les stades. On estime à plus de 260 millions de pratiquants du football dans le Monde et donc s’intéresseront aux équipes. Pour la première fois de son histoire, lors de la dernière coupe mondiale tenue au Brésil, l’équipe nationale a accédé au second palier des compétitions.

La Fédération internationale de football (Fifa) a dévoilé son classement des nations du mois de juillet 2015. L’Argentine est désormais en tête de la Terre. Au niveau africain, l’Algérie (19e), la Côte d’Ivoire (21e) et le Ghana (25e) ont tous trois progressé, dans cet ordre et dans la graduation internationale. Le football algérien se porte bien !

Mais aussi leader en Afrique, l’Algérie a réussi à placer trois représentants en phase de poule de la Ligue des Champions sur le continent. En 2015, avec l’USM Alger, le MC EL Eulma et l’ES Sétif, le football algérien a, en effet, établi un nouveau record en termes de taux de participation.

C’est la première fois dans ces tournois que trois formations d’un même pays se qualifient pour la phase de groupes, dans sa nouvelle formule à huit équipes. Le tirage au sort les a sorti dans une même poule. Ce qui permet à l’Algérie de placer au moins un de ses représentants en demi-finale de la compétition, pourquoi pas plus ?

Le samedi 25 juillet 2015, au Centre Technique National de la Fédération Algérienne de Football, sous la présidence de M. Mohamed Raouraoua, président de la FAF, s’est tenu le Bureau Fédéral sa réunion statutaire, à la veille d’une saison qui commencera mi-août, le 14 du mois prochain.

Ce sport est actuellement secoué par les scandales de corruption, notamment au niveau de la fédération internationale et des fuites de capitaux des joueurs. Cette réunion algérienne a commencé donc par l’examen du bilan financier de la FAF, pour le premier semestre 2015 (du 1er-01 au 30-06) présenté par la structure comptable et le commissaire aux comptes.

La violence qui existe dans les stades algériens est préoccupante, mais peu de propositions pour la juguler au niveau de l’instance officielle. Elle se pose davantage dans le cadre sécuritaire et éducatif des spectateurs et des équipes. A ce jour peu d’initiatives ou modes de prévenir les actes "d’hooliganisme" pour élever la qualité de la prestation encadré par la FAF ?

Décisions de la FAF :

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute ICI - MERCI

Répondre à cet article