POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Le parrain anglais des casques blancs en Syrie décède à Istanbul.



L’action humanitaire aidant les musulmans en Afghanistan, activée en Syrie ;


lundi 11 novembre 2019
par Azouz Benhocine


Ecouter l’article. James le Mesurier, âgé de 48 ans, fondateur et directeur de l’association caritative Mayday Rescue Foundation, est mort à Istanbul dans le quartier de Beyoğlu, à l’aube de ce lundi 11 novembre. Son ONG, créée en 2014, est basée en Turquie et son siège est à Amsterdam. Elle est derrière l’organisation islamiste « casques blancs » en Syrie. Son corps a été trouvé en bas de l’immeuble où il séjournait. Une mort qui ne peut être que suspecte.

Voir en ligne : Notre dossier Syrie

Pour éviter tout préalable, un journaliste indépendant appelé Oz Katerji, ami de Le Mesurier, a déclaré à CNN que la femme du défunt lui avait dit qu’il était tombé de leur balcon. Alors qu’elle dormait. Sachant aussi que l’appartement n’est pas tellement haut du sol où son corps a été trouvé. Elle ne suspecta pas d’acte criminel. Mais elle était endormie, donc pas à 100% assurée.

- Les Casques Blancs en Syrie : Tueurs la nuit sauveteurs le jour ! samedi 29 décembre 2018

L’homme embarrasse beaucoup de ses amis, comme les turcs qui n’expliquent pas sa présence. Ses alliés préfèrent qu’il disparaisse, pour ne pas un jour se retourner contre ses parrains. Il est aussi visé par le camp des Russes qui soutiennent Damas, qui sont ses principaux et avérés adversaires.

Ce personnage a utilisé l’humanitaire qui a mobilisé les jeunes islamistes, notamment en Occident, pour déferler en Syrie, via la Turquie de l’AKP. C’est même le prototype d’activistes occidentaux qui apporte aux musulmans avides de djihad les filières pour atteindre les fronts que les américains considèrent communistes et les islamistes combattent parce que laïcs.

Ancien officier dans l’armée britannique, il est dit qu’il a travaillé pour l’Organisation des Nations Unies, sans qu’aucune trace n’existe à ce sujet. Il est surtout consultant spécialiste des conflits armés, aperçu lors d’innombrables pérégrinations au Moyen-Orient où personne ne savait pour qui il intervenait.

Parmi aussi ses distinctions, Le Mesurier a été honoré par la reine Elizabeth II en 2016, recevant l’ordre de l’Empire britannique pour sa présence en Syrie. Son action est considérée de protection des civils, aux côtés même des islamistes, est l’acte majeur inscrit par son dévouement.

- En Syrie Bashar est maître du jeu qui empêche la création d’un Etat obscurantiste lundi 6 août 2018

Sa mort, d’emblée considérée suspecte, fait polémique. Les affirmations que les Casques blancs en Syrie secouraient d’une manière sélective et ont collaboré aux attaques chimiques, fictives et mises en scènes, attribuées à l’armée de Bashar, ont été exposés par des Syriens.

Les responsables russes et syriens ont accusé les Casques blancs accusaient toujours des frappes aériennes comme syriennes ou russes. A propos de cet individu, financé par l’USAID noyauté par la CIA, il a été souvent dit, notamment la porte-parole russe Maria Zakharova qui l’a cité la veille de son décès, notamment vendredi 8 novembre, qu’il appartenait au M16.

D’après son parcours il a déjà travaillé aux Balkans quand même l’Afghanistan est tombé entre les mains des islamistes qui malmènent la population isolée à ce jour. Il était en contact direct, comme Khashoggi, avec les membres d’Al-Qaïda.

Répondre à cet article