POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.  ICI Vérifions les infos.

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > vie, parti, politique, agissements, internes, situation, association, (...) > TENTATIVE D’ENLEVEMENT POUR ASSASSINAT A LAMTAR -ALGERIE- en (...)

TENTATIVE D’ENLEVEMENT POUR ASSASSINAT A LAMTAR -ALGERIE- en 2013

Une jeune fille àgée de 16 ans fait l’objet d’un enlèvement pour assassinat.

lundi 17 juin 2013, par ABABOU

Une lycéenne qui fréquentait le Lycée de - LAMTAR - ALGÉRIE - se répondant des initiales (AA) ; a échappé belle et bien à une tentative d’enlèvement pour être assassinée.

Un jeune majeur répondant aux initiales (FS) l’avait courtisée dans le but d’entreprendre une relation amoureuse. D’après diverses sources, ce dernier est leurré par une partie dissimulée de ses desseins. Son but est conduire cette jeune fille, encore mineure, pour être assassinée, puis de lui enlever ses organes en signe de représailles au père. Celui-ci est défenseur des droits de l’homme.

Le père de la jeune fille a déposé une plainte auprès de la brigade de gendarmerie territoriale compétente de LAMTAR et un PV a été dressé. Le document a été transmis au Procureur de la République, et un procès a été programmé en séance devant le Tribunal de première instance de BEN-BADIS (WILAYA DE SIDI BEL ABBÉS).

Le conseil qui a été inculqué au jeune majeur (FS) par sa défense, est qu e le client déclare devant le Tribunal qu’il fréquentait bien la jeune fille depuis quatre (4) ans, c’est-à-dire avant d’atteindre l’ ge de la majorité légale. Le tribunal a trouvé qu’il s’agit d’un subterfuge, pour sauver l’accusé de la condamnation par le Tribunal de céans. A l’appel le jugement, rendu par le Tribunal de première instance, a été maintenu et le présumé criminel est disculpé.

Sachez qu’aux moments des faits le jeune (FS) était majeur.

Le père de la jeune fille envisage déposer une plainte devant le COUR AFRICAINE DES DROITS DE L’HOMME ET DES PEUPLES et aurait saisi les ONG de droits de l’homme locale et internationale.


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don