POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Egypte : 15 ans de prison pour Nadia convertie au christianisme



Les USA appelés à reconsidérer leur aide, pour les réductions des libertés


jeudi 17 janvier 2013
par Rebel Kazimir


Selon le journal égyptien Al-Masry Al-Youm, en langue arabe, un tribunal pénal de la ville de Beni Souef a infligé une lourde et choquante peine de 15 ans de prison à une femme et ses 7 enfants pour sa conversion avec sa famille au christianisme. Le verdict a été prononcé lors de la seconde semaine de janvier 2013. Tel est le projet de société des « Frères Musulmans » en Egypte, soutenu par la justice héritée de Moubarak.

Voir en ligne : Notre dossier : EGYPTE

Cette info rapportée aussi par -Fox-News-

Auparavant, u temps de la dictature, les délits désignés comme atteintes à l’islam étaient soumis au muphti du pays qui avalise les peines prononcées, maintenant c’est directement les tribunaux qui déterminent la validité confessionnel des verdicts de justice. La justiciable et ses enfant s’appelle Nadia a épousé un musulman, Mohamed Abdel-Wahhab Mustafa, il ya 23 ans qui est mort. Devenue veuve, elle a prévu de convertir sa famille au christianisme afin d’obtenir un héritage de sa famille...

Entre 2004 et 2006, elle devait refaire sa carte d’identité, qui a laissé apparaître sa conversion. Sous le nouveau régime, Nadia, ses enfants ainsi que les employés clercs qui ont traité sa pièce d’identité ont tous été condamnés à la prison. Ces changements de religion ont été fréquents dans le passé, mais depuis que l’Egypte est dirigée par les islamistes, basant la constitution du pays sur la charia, une catastrophe en termes de liberté de religion, est maintenant bien en place. Elle ne pardonne pas de quitter l’islam pour une autre croyance.

L’Egypte n’a désormais aucun respect pour le droit international ou la liberté religieuse. Environ 10 pour cent des Egyptiens sont des chrétiens coptes, soit 7 millions de chrétiens. Les opposants à la Constitution, y compris les chrétiens coptes et les groupes laïques et libéraux, ont protesté à l’époque de l’arrivée de Mohammed Morsi à la tête de l’Etat, contre la constitution en raison du mélange de l’Etat Islamique et la charia et la politique.

Chrétiennes d'Egypte en pleurs

Aux portes d’une tragédie avec la croissance de l’intolérance religieuse, dans le monde musulman en général, imposant des peines de prison pour des familles à cause de leur foi chrétienne, ces faits révèlent malheureusement le véritable programme du nouveau gouvernement égyptien et des islamistes.

En Août dernier, une communauté d’environ 100 familles chrétiennes dans une région appelée Dahshour a été contrainte de fuir, après que des voisins musulmans ont lancé des attaques contre les biens et les maisons des chrétiens. Morsi avait déclaré suite à cet incident que l’expulsion et la violence étaient « disproportionnées ».

Les chrétiens d’Egypte ont multiplié les demandes envers le monde, notamment les pays occidentaux car ils sont écoutés, pour des interventions diplomatiques notamment des américains en Egypte, afin de promouvoir la liberté religieuse. Morsi doit se réunir avec le président Obama, éventuellement en Mars. Les prédicateurs salafistes en alliance avec Morsi et les "Frères Musulmans" ont aussi appelé les musulmans à éviter les chrétiens lors de la fête de Noël.

Le département d’Etat américain est attendu par les coptes, qui ne cessent d’appeler aux prises en charges des menaces qui les concernent. Les USA espèrent-ils doivent jouer un rôle plus important pour décourager ce genre de persécutions, qui mettent à mal les libertés. Les Etats-Unis ne devraient pas être un spectateur inactif, puisqu’ils fournissent plus de 1 milliard de dollars à l’Egypte chaque année, sous forme d’aides suite à la signature des accords de camp David.