POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • L’opposition syrienne laïque trahie par l’opinion fataliste arabe

    30 septembre 2015, par Azouz Benhocine
    Enfin une solution à la crise syrienne a été imposée à l’ONU par la stratégie russe. Le printemps arabe n’a jamais été une courte saison pour le passage de la dictature à la démocratie, mais une nouvelle ère où la dignité des peuples est à jamais devenue un projet historique. La Syrie est restée dans le chapitre des violences ne pouvant avancer au delà de la tyrannie. Assad est celui qui maintenant a vidé son pays, causé sa destruction et obligé ses hostiles ennemis à l’attendre...
    Les démocrates de la (...)